Le meilleur des mondes: Kallocaïne de Karin Boye

"Le meilleur des mondes" vous fait replonger dans les grands livres d’anticipation écrits au 20e siècle… Et on tisse des liens, des liens avec notre réalité d’aujourd’hui. Car les auteurs de ces livres étaient des visionnaires, et parfois bien plus que prévu…

Aujourd’hui, focus sur un livre étonnant à plus d’un titre. 
Il s’agit de Kallocaïne, de la suédoise Karin Boye. Il est publié en 1940. Il mérite toute notre attention, car déjà, c’est un des seuls grands livres du genre écrit par une femme à cette époque. 
Et même dans l’œuvre de Karin Boye, c’est le seul livre dystopique. Elle se consacrait plutôt à la poésie. 
Ce roman a-t-il concentré toute sa détresse, tout son dégoût du monde ? Difficile de le dire, mais un an après sa publication, elle se suicidera.
Kallocaïne, à la loupe de notre série "Le meilleur des mondes".
 

C’est une série proposée par Marie Vancutsem, avec le travail sonore de Jérémy Bocquet.

Retrouvez tous les épisodes du Meilleur des mondes ci-dessous :

Épisode 1 : "1984" de George Orwell

Épisode 2 : "Un bonheur insoutenable" d’Ira Levin

Épisode 3 : "Fahrenheit 451" de Ray Bradbury 

Épisode 4: "Kallocaïne" de Karin Boye

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK