Le coup de cœur de Delphine Hiernaut : "Le diable sur les épaules", de Christian Carayon

Le coup de cœur de Delphine Hiernaut : "Le diable sur les épaules", de Christian Carayon
3 images
Le coup de cœur de Delphine Hiernaut : "Le diable sur les épaules", de Christian Carayon - © Tous droits réservés

Que lire cet été, quel bon roman glisserez-vous dans vos bagages, à la veille de ce week-end que vous prolongerez peut-être ? Comme chaque matin, Nicole Debarre vous propose le coup de cœur d’un libraire indépendant. Ce vendredi, petit arrêt à Rixensart, à la librairie Le Chat Botté. Voici le choix de Delphine Hiernaut.

Le coup de cœur de Delphine Hiernaut : "Le diable sur les épaules", de Christian Carayon, paru chez Babel.

✦ Ça raconte quoi, "Le diable sur les épaules"?

Une disparition non élucidée, une série de meurtres étranges dans une ambiance lourde de silences : un véritable mix entre Simenon et Hitchcock ! Au cours de l'année 1924, un village isolé des montagnes tarnaises et menacé d'extinction est le théâtre de plusieurs assassinats atroces. Déjà les langues se délient et certaines superstitions ressortent... Malgré tout, la jeune institutrice Camille refuse de céder à ces croyances d'un autre âge et appelle à la rescousse son ami d'enfance. Cet ancien criminologue, connu pour ses enquêtes autour du paranormal et qui ne voit dans ces morts suspectes que des crimes perpétrés par la main de l'homme, va mener l'enquête à sa façon... mais l'assassin l'a positionné sur son échiquier diabolique. Tout n'est désormais que tactique et manipulation.

✦ Pourquoi recommander ce livre à ses lecteurs?

"C'est le premier livre de ce jeune auteur : un thriller historique qui se passe en 1924, dans un tout petit village du Tarn. Des meurtres étranges, inexpliqués, font monter la tension, et même font renaître des anciennes superstitions. Et si le diable était revenu ? Comment expliquer qu’il n’y ait aucune trace de pas dans la neige, comment expliquer ces poignets fracturés ? … La jeune institutrice Camille refuse de céder à ces croyances anciennes, et appelle son meilleur ami, un ancien criminologue pour mener à bien l’enquête. Un livre aux ambiances proches de celle d’Agatha Christie et de Simenon. "

Réécoutez la séquence en intégralité

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

Recevoir