Le bonheur à portée de main

Le bonheur à portée de main
Le bonheur à portée de main - © Tous droits réservés

Savourer ce que la vie nous offre est une des conditions du bonheur. Selon Ilios Kotsou, le sentiment d’avoir une vie heureuse est lié à une fréquence et à une répétition de petits états d’âme agréables, plutôt qu’à de grands mouvements émotionnels.

C’est ce tissu de nos instants de joie qui compose la trame de notre bonheur : un moment passé avec un proche, une balade dans un bel endroit, une lecture stimulante, une musique qui nous touche… Le bonheur est souvent idéalisé en lui donnant la forme de grandes réussites, d’accomplissements majeurs ou d’émotions intenses. Cependant, la capacité à être présent et à savourer les petits instants du quotidien est pourtant l’une des caractéristiques les plus fondamentales des personnes épanouies.

L’expérience plutôt que les biens matériels

Par ailleurs, des études scientifiques montrent que c’est davantage les expériences que les biens qui nous rendent heureux. Dans un article publié dans le Journal of Personality and Social Psychology, un chercheur décrit trois facteurs qui peuvent expliquer que les expériences apportent plus de joie que les biens matériels :

"Le bonheur vient de l'attention aux petites choses, et le malheur de la négligence des petites choses". Liu Hiang


Tout d’abord, les expériences se prêtent davantage à des réinterprétations positives car elles ont tendance à être associées à des significations personnelles plus profondes alors que les possessions matérielles sont davantage considérées comme extérieures à nous et étant ce qu'elles sont. Ensuite, les expériences favorisent davantage les relations sociales, parce qu’on a souvent tendance à vivre les expériences avec d'autres personnes. Et pour finir, ces expériences constituent une partie plus significative de notre identité et donc contribuent davantage au succès des relations sociales. C’est cette conscience sensorielle de ce que nous vivons qui nous évite de passer à côté des petits plaisirs de la vie. La chaleur du soleil sur notre peau, les couleurs et les odeurs des légumes au marché, le bonheur de serrer dans ses bras quelqu’un qu’on aime…

Les conseils d’Ilios

À rêver si souvent d'un autre conjoint, d'une autre famille ou d'un autre travail, ne risquons-nous pas de passer à côté de ce que la vie a à nous offrir ? Comme la présence de nos proches, le chant d’un oiseau, la caresse du vent ou le sourire d’un enfant... Les études scientifiques confirment ce que de nombreuses traditions disent depuis longtemps : la capacité à porter attention au moment présent et à savourer les petits bienfaits de notre quotidien est un ingrédient majeur du bonheur. Cette capacité d’émerveillement, nous l’avons toutes et tous en nous. Repensons à l'enfant que nous avons toutes et tous été, quand nous étions émerveillés par le simple passage d’un tram, par une colonie de fourmis, par la forme des nuages... Cultiver la lucidité, c’est retrouver la fraîcheur de notre regard d’enfant pour saisir et se réjouir des expériences ordinaires plutôt que d'attendre des bonheurs extraordinaires qui ne viennent pas toujours (et sûrement pas sur commande...).

Regardez la séquence "Nous, vous ... le monde" dans Week-end Première avec Ilios Kotsou. Ilios Kotsou est Docteur en psychologie et Maitre de Conférences à l'Université Libre de Bruxelles, il analyse chaque semaine un thème fondamental de nos vies quotidiennes. Retrouvez-le sur son blog, sur sa page Facebook et tous les dimanches dans Week-end Première.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK