La naissance de la 4CV, une voiture populaire construite dans la clandestinité, sous l'Occupation

La naissance de la 4CV, une voiture populaire construite dans la clandestinité,  sous l'Occupation
La naissance de la 4CV, une voiture populaire construite dans la clandestinité, sous l'Occupation - © Tous droits réservés

Nous sommes le 3 octobre 1946 à Paris

Rendez-vous au premier Salon de l’automobile de l’après-Guerre. Attraction de la manifestation : une petite voiture construite dans la clandestinité, sous l’Occupation nazie. Elle est le résultat du rêve et de l’obstination d’une poignées d’homme qui ont voulu croire en la victoire des Alliés. Des hommes pour qui résister aura été d’imaginer que les jours meilleurs revenus, et malgré la crise qui, inévitablement succéderait à la Guerre, les moins nantis auraient droit, quand même, eux aussi, à leur voiture.Une voiture idéale, pour le peuple, qu’ils baptiseront, tout simplement, la 4CV .

 

Invité : Vincent Dugomier , scénariste de " La naissance de la 4CV " paru chez Glénat BD : éditions de bande dessinée

Et aussi