La Compagnie de Jésus

" J’ai été élevé pendant sept ans chez des hommes qui se donnent des peines gratuites et infatigables à former l’esprit et les mœurs de la jeunesse.

Depuis quand veut-on que l’on soit sans reconnaissance pour ses maîtres ? (…)

Si des jésuites ont un procès au Malabar avec un capucin, pour de choses dont je n’ai point connaissance, que m’importe ?

Est-ce une raison pour moi d’être ingrat envers ceux qui m’ont inspiré le goût des belles lettres et des sentiments qui feront jusqu’au tombeau la consolation de ma vie ?(…)

Pendant les sept années que j’ai vécu dans leur maison, qu’ai-je vu chez eux ?

La vie la plus laborieuse, la plus frugale, la plus réglée ; toutes leurs heures partagées entre les soins qu’ils nous donnaient et les exercices de leur profession austère.

J’en atteste des milliers d’hommes élevés par eux comme moi ; il n’y en aura pas un seul qui puisse me démentir… "

C’est l’histoire que la Compagnie de Jésus que nous retraçons.

 

Invitée : Annick Delfosse, professeur d’histoire moderne à l’ULG.

 

Cliquez-ci dessous pour réécouter l'entretien ...

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK