L'histoire de la Nativité au cours des siècles

L’histoire de la  Nativité  au cours des siècles
L’histoire de la Nativité au cours des siècles - © Tous droits réservés

Savez-vous que notre représentation de la Nativité est un lointain héritage ? Et a une longue Histoire ?

Céline TALON est historienne de l’Art et restauratrice de tableaux anciens. Avec elle, nous allons faire un périple dans l’Histoire de l’Art...

 

Sous quelle forme a-t-on représenté la Nativité au cours des siècles?
Avec quels symboles ?
Comment cette “vision”, cette représentation a-t-elle évolué au cours de l’Histoire ?
Le “bébé Jésus”, Marie évidemment, mais l’âne, le bœuf ?
Est ce récent ?

 

Et bien pas du tout, et nous allons voir dans l’Histoire de l’Art que depuis le 4e siècle, jusqu’à la fin du 17e, des “canons” de la représentation de la Nativité vont non seulement se former, mais aussi évoluer au cours des siècles.

 

La symbolique et la sémantique aussi vont considérablement évoluer: depuis les représentations byzantines où Marie est dans une grotte et Jésus emmailloté, souvent avec des bandelettes, posé sur une mangeoire qui pourrait être aussi un sarcophage, comme le montre l’icône de Rublev ci-contre, ou bien, plus tardivement, avec ce tableau de Van der Weyden, et cette nativité qui ressemble plus à une adoration.

 

Le bœuf, l’âne, mais aussi Joseph. Et si les cinq personnages sont toujours bien présents, il est évident qu'au cours des siècles, l’interprétation des représentations va changer: Concile de Nicée, François d’Assise, Mystiques du 14e... Concile de Trente...
Tous ces évènements vont influencer la représentation de la Nativité, pour arriver au 17e siècle, où elle ne sera quasi plus représentée dans la peinture. Et n’existera plus que sous la forme de la crèche, dans nos familles, sous l’influence de François d’Assise.

 

 

Écoutez l'entretien ci-dessous...

Et aussi

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK