L'histoire de la firme informatique "IBM"

Les débuts de la firme informatique "IBM"
Les débuts de la firme informatique "IBM" - © DKart - Getty Images

Tout comme Microsoft ou Apple, IBM a révolutionné le monde de l'informatique. Mais d'après un livre publié aux éditions B2, cette société américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du logiciel et des services informatiques a aussi modernisé les espaces de travail et révolutionné le monde du branding, le développement des marques. Autrement dit, nos espaces de travail et notre conception des identités visuelles au sein de notre société de consommation doivent beaucoup au développement d'IBM dans les années 50.

Eliot Noyes et Paul Rand, 2 personnalités importantes pour IBM

Nikola Jancovic, fondateur des éditions B2, revient pour nous sur ce que signifie ces initiales IBM. Dans les années 50, IBM est la firme numéro un mondial de l'informatique. Et dans un passionnant traité, "L'Odyssée de l'espace IBM", l'historien John Harwood montre l'influence qu'on eu le PDG d'IPM de l'époque, Thomas Watson Jr., et ses corporate designers, ces publicitaires qui ont redéfinit l'identité visuelle. Parmi eux, l'architecte Eliot Noyes et le publiciste Paul Rand. Ils ont réinventé le rapport entre intérieur et extérieur, modifiant profondément sans que nous nous en rendions compte aujourd'hui nos espaces de travail, open spaces, salles de réunion, etc. 

IBM est en réalité une firme importante du Standard & Poor's 500 (S&P 500), un indice boursier créé par une agence de notation en 1957, exactement le moment où IBM va passer à une vitesse supérieure et internationale. Par la suite, la prise en main de son PDG qui s'appelle Thomas Watson Senior, va permettre à son fils Thomas Watson Jr. de prendre la main à peu près au début des années 50 et d'ainsi embrayer directement avec la civilisation des ordinateurs, des super calculateurs et avec ce développement militaro-industriel qui coïncide avec la période Eisenhower puis ensuite Kennedy et Johnson.

Concevoir le design des ordinateurs pour le Pentagone...

IBM va avoir la possibilité de produire et de concevoir le design des ordinateurs pour le Pentagone, pour les services militaires, pour les campus universitaires,... Ce rapprochement entre campus universitaires, militaires et industries se faisant essentiellement à partir de la côte Est américaine avec tous les grands campus de Yale, Princeton, Harvard, MIT et bien sûr les centres décisionnels que sont Manhattan, Washington et Boston. Le point d'inflexion se situe dans cette partie d'après guerre où l'Amérique est le véritable vainqueur de la Deuxième Guerre mondiale avec une phase de recherche et développement qui s'était faite sur différents produits pétrochimiques, les caoutchouc de synthèse, les carburants, le plexiglas, l'industrie automobile (char, tracteur, voiture, camion). Les balbutiements de l'informatique qui ont d'abord des développements militaires vont contribuer à cette suprématie américaine et leur permettre de partir à la conquête du monde libre, en faisant opposition au bloc de l'Est et aux soviétiques. 

A partir des années 30 et dans ce contexte vont se propager des productions de design industriel avec notamment Norman Bel Geddes, Raymond Loewy ou Henry Dreyfuss et aussi Walter Dorwin. Ce sont ces pères fondateurs qui vont donner une descendance après-guerre d'une nouvelle génération de créateurs designers. Il y a alors une forme de développement de marque qui va accompagner cette "pax americana" et cette implantation de l'industrie et de l'image américaine. En effet, c'est cette magie qui opère sans égal dans le monde, du côté du monde libre ou du côté du monde rouge, qui permet aux Américains de gagner par les images, par le désir, par la consommation. Et le branding et ce décollage des économies et des grandes firmes corporate américaines vont s'accompagner avec un effort d'après guerre qui va permettre au design dans le sens le plus large de contribuer à cette mise en désir, que ce soit par la publicité, ou par l'habillage des objets techniques et mécaniques qui seront conçus...

Découvrez la suite de l'histoire d'IBM ci-dessous.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK