L'alcool et les jeunes : les résultats édifiants d'une enquête menée par l'UCL

Pour en parler, Le Forum de Midi Prem1ère recevait : Anne-Sophie MASUREEL, chargée de mission au service d'aide aux étudiants et coordinatrice du plan Alcool à l’UCL; Martin DE DUVE, directeur de l’asbl Univers Santé et Pierre MAURAGE, chercheur à l’Institut de recherche en sciences psychologiques de l’UCL.

Écoutez l'émission...

La consommation d'alcool à Louvain-la-Neuve est importante, ce n'est évidemment pas un scoop. Mais dans le détail, les chiffres sont tout de même interpellants. Par exemple : un étudiant sur quatre déclare être saoul au moins une fois par semaine. Un sur huit affirme boire au moins quatre fois par semaine, avec une consommation hebdomadaire de onze verres.

Celui qui boit le plus est un étudiant de sexe masculin, âgé de 18 à 20 ans, résidant en kot et participant activement au folklore.

La consommation d'alcool apparaît donc plus importante au début du parcours universitaire. Pour de nombreux étudiants, l'alcool facilite le contact et permet de se relaxer. C'est ce que montre cette enquête, les effets de l'alcool sont généralement perçus comme étant positifs.

Huit étudiants sur dix ne mentionnent aucune conséquence négative. Il y en a pourtant beaucoup : diminution des performances académiques, relations sexuelles non-protégées, sans compter les dommages au cerveau.

L'étude révèle aussi que de nombreux étudiants ont une mauvaise perception de la consommation des autres par rapport à la leur : globalement, ils pensent que les autres boivent plus, ce qui les pousse eux-mêmes à consommer plus, afin d'être dans la norme. Une spirale qu'il faut enrayer.

Cette enquête est un outil précieux qui devait permettre à l'UCL et aux étudiants eux-mêmes de mieux orienter les mesures de prévention et de mettre au point de nouveaux outils, pour diminuer au maximum le risque de dérapage.

L'an dernier, une étudiante avait été victime d'un coma éthylique suite au concours du roi des bleus. Suite à cela, une information judiciaire avait été ouverte. Les organisateurs du concours avaient notamment été entendus. On apprend aujourd’hui que ce dossier a finalement été classé sans suite. (Hugues Van Peel)

-----------------------------------------------------------

Le binge drinking (mode de consommation excessif de boissons alcoolisées sur une courte période de temps), un phénomène qui apparaît bien avant l'entrée à l'Unif... 

---------------------------------------------------

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK