Joëlle Milquet - "Le travail des parents évolue"

De quoi s'agit il?


Joëlle Milquet, ministre de l'éducation de la culture et de l'enfance est revenue avec Bertrand Henne sur les premières conclusions du pacte d'excellence.
Ce pacte d'excellence se veut être un projet positif et dynamique pour l’éducation.


Selon la ministre, il faut renforcer la qualité de l’enseignement francophone et cela doit passer par une série de nouvelles mesures.
Une des mesures proposée serait de rester à l’école plus longtemps.

_____________________________________________________________________________________________________________

Première constatation, l'allongement du rythme scolaire journalier n'est pas une priorité, mais plus une "suggestion éventuelle".


"Les missions de l'école évoluent. Et une partie de leurs fonctions de bases (encadrement du travail, personnaliser l’accompagnement d'une jeune vers un niveau attendu) se font en dehors de l'école". Cet accompagnement serait ainsi possible, soit dans le privé, soit dans une ASBL, soit par les parents eux-mêmes.

"N'est ce pas fondamental de mettre en son sein les processus qui permettent l'accompagnement de ces élèves là"; la ministre ensuite précisant que

"le travail des parents évoluent"

________________________________________________________________________________________________________________

 

Quels sont les nouveaux savoirs & compétences à donner à un jeune de 18 ans ?

Pratique comparée, collaboration, travail d'équipe, .. "Le numérique est un outil en plus, et c'est indispensable de l'utiliser. En terme pédagogique, nous travaillons vraiment à une stratégie numérique pédagogique pour avoir une plateforme (numérique) dans l'ensemble des écoles qui accueilleront des contenus pédagogiques, qui vont aider les enseignants" précise Joëlle Milquet à propos d'une région Wallonie-Bruxelles en retard sur ce sujet par rapport à ses voisins.

 

________________________________________________________________________________________________________________

Quid des financements ?
 

Une enveloppe en dessus de la moyenne européenne, et le niveau d'éducation en dessous.
"Met-on bien le paquet là ou il faut ?"se demande Milquet.
Selon cette dernière, la priorité c'est de massivement réinvestir dans le maternel, et dans le fondamental. "Et on ne pourra le faire qu'avec des répartitions autres à l'intérieur de l'enveloppe (allouée) seulement, étant donné que l'on aura pas de refinancement."


"Ce que l'on offre à un enfant de 3 ans, c'est fondamental, c'est un moment clé !"

 

__________________________________________________

 

>>>>>>>>>>>>> En savoir plus sur le pacte d'excellence

 

Pour revoir l'intervention de Joëlle Milquet en intégralité
________________________

 

__________________________________________

>>>> Pour aller plus loin: le bilan de l'interactivité: le pacte d'excellence

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK