Job, roman d'un homme simple

Job, roman d'un homme simple
Job, roman d'un homme simple - © Tous droits réservés

Une petite ville aux confins de l’empire des tsars. Mendel Singer, un humble maître d’école juif, enseigne les Écritures à de jeunes garçons.

À travers l’histoire emblématique de la famille Singer, Joseph Roth brosse un tableau poétique et lucide des communautés juives d’Europe centrale et orientale à la veille de la Première Guerre mondiale.

L’émigration des Singer en Amérique transforme peu à peu le maître d’école, et les épreuves qui s’abattent sur lui le hissent à la grandeur tragique d’un Job des Temps modernes.

Quatrième de couverture

Dans ce roman précédemment paru sous le titre Le Poids de la grâce, Joseph Roth nous propose une réflexion touchante sur l’exil et ses leurres, sur le dialogue entre l’homme et Dieu, sur la justification religieuse de la souffrance, sur le vieillissement du couple et la paternité.

Les références

Job, roman d’un homme simple " de Joseph Roth, paru chez Points, le coup de cœur d’André Leto, sa librairie porte le même nom. 

 

Lire un extrait

 

 

 

L'avis

Avec une écriture toute simple et des mots usuels, c'est captivant. C'est très rare

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK