"Jeu Blanc", la vie d'un garçon amérindien dans un Canada discriminatoire

"La promesse du bonheur", un message sur l'importance de l'art
"La promesse du bonheur", un message sur l'importance de l'art - © Tous droits réservés

Cloîtré dans un centre de désintoxication, Saul Indian Horse a décidé de raconter son histoire : son enfance au cœur du Canada, rythmée par les légendes ojibwées, la récolte du riz et la pêche ; son exil à huit ans avec sa grand-mère, suite à un hiver particulièrement dur ; son adolescence, passée dans un internat où des Blancs se sont efforcés d'effacer en lui toute trace d'indianité.

C'est pourtant au cœur de cet enfer que Saul trouve son salut, grâce au hockey sur glace.

Joueur surdoué, il entame une carrière parmi les meilleurs du pays. Mais c'est sans compter le racisme qui règne dans le Canada des années 1970, même au sein du sport national.

Quatrième de couverture

Le roman avait été publié originellement aux éditions Zoé : " On retrouve dans Jeu blanc toute la force de Richard Wagamese : puisant dans le nature writing et sublimant le sport national canadien, il raconte l'identité indienne dans toute sa complexité, riche de légendes, mais profondément meurtrie ", écrivait l'éditeur.

Le poignant récit initiatique d'un garçon amérindien dans un Canada discriminatoire.



 

Les références

Jeu blanc " de Richard Wagamese, paru en 10/18, le conseil lecture d’Yves Limauges de la Librairie A Livre Ouvert à Woluwé St Lambert à Bruxelles.

 

Lire un extrait

 

L'avis

C'est un livre sur l'espoir. On est époustouflé par tout ce qu'à pu vivre cet homme pendant sa jeunesse. On est scotché du début à la fin

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK