Histoire du Monde : pas très clair...

Beauté noire
Beauté noire - © Google

Les peaux claires ne doivent pas avoir le monopole de la beauté. C'est le message que veut faire passer l'association sénégalaise Nuul Kukk. Elle veut combattre les pratiques de dépigmentation, très en vogue dans le pays. Ces crèmes éclaircissantes qui peuvent être très nocives pour la santé... Jérémy Audouard.

Des campagnes marketing vantent régulièrement les éclaircissements. Mais en septembre dernier, une série d’affiches à beaucoup choqué dans les rues de la capitale sénégalaise Dakar. Le nom du produit en dit long. Khess Petch, ce qui signifie en Wolof : "Toute claire". La publicité en question annonçait même aux utilisatrices potentielles que leurs peaux seraint blanchies en 15 jours garantis.

En réponse au produit "Toute claire", des citoyens ont crée l'association "Toute noire", que l'on appelle Nuul Kukk en Wolof. Leur revendication est simple : mettre en valeur la beauté des peaux noires. Une pétition appelant à mettre fin à la campagne publicitaire de cette crème éclaircissante a receuilli un millier de signatures en quelques jours. La page Facebook de Null Kukk atteind bientôt 8.000 membres. Sur le site internet de l'association, on retrouve des conseils beauté pour les peaux noires.

Mais au-delà de l'aspect purement cosmétique, il s'agit aussi d'alerter le grand public sur les dangers de ces crèmes. Selon l’agence française de sécurité sanitaire, près de la moitié des produits de dépigmentation contiennent des subsances très nocives. On trouve par exemple des dérivés de mercure. Cela peut entraîner des maladies de la peau plus ou moins graves, mais également provoquer du diabète ou des complications rénales.

Des représentants du collectif Nuul Kukk ont été reçus par la ministre de la santé sénégalaise. Bien que consiente des dangers pour la santé, cette dernière s’est dite impuissante à faire interdire la campagne publicitaire.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK