Histoire du Monde : les Américains ne mangeraient pas si mal...

Malbouffe ?
Malbouffe ? - © Google

Un mythe qui s’effondre, ce matin. Les Américains n’ont globalement pas une alimentation moins équilibrée que les Français. C’est ce que montre une grande enquête comparative, Robin Cornet.

Les jeunes Français entre 21 et 34 ans mangeraient même moins équilibré que les Américains du même âge. Entrant dans le rythme effréné de la vie active, les jeunes travailleurs mangent beaucoup de sandwiches, peu de légumes, beaucoup de plats préparés. La tendence est encore plus marquée en France qu’aux Etats-Unis. Les ados français se nourrissent par contre significativement mieux que les teenagers américains. Mais c’est beaucoup moins net chez les enfants de 3 à 14 et là aussi c’est un cliché qui tombe. L’étude note une forte baisse de la diversité alimentaire chez les enfants français et c’est mesurable rien qu’entre 2007 et 2010. Ce n’est pas mieux chez les plus de 65 ans, où ce sont à nouveau les Américains qui s’alimentent le plus sainement.

Les Américains avalent plus de sucre, notamment à cause des sodas et des jus de fruits. Les Français plus d’acides gras saturés et de cholestérol. Merci les viennoiseries, les fromages et la charcuterie. Par contre, ils mangent aussi plus de fruits frais.

Toute catégorie d’âge confondues, un adulte français ingère en moyenne 2095 calories par jour, c’est 20 de plus qu’un Américain. Reste que le taux d’obésité est proche des 35% aux Etats-Unis, et ne dépasse pas les 10% en France. Oui mais il faut ajouter 40% de la population française en surpoids. En fait, les écarts, les comportements extrêmes sont plus visibles aux Etats-Unis, mais avec une vue d’ensemble, on ne peut pas dire que les Américains ont réellement une alimentation moins saine.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK