Histoire du monde : la Thaïlande sous les eaux

Province d'Ayutthaya, Thaïlande
Province d'Ayutthaya, Thaïlande - © RTBF

La Thaïlande est frappée depuis juillet par des inondations historiques. C'est l'histoire du monde racontée ce matin par Roberto Denis.

26 des 77 provinces sont inondées. Au moins 281 personnes sont mortes et des millions de personnes ont été touchées depuis fin juillet par ces inondations, les pires depuis des décennies.

La première ministre Yingluck Shinawatra est intervenu à la télévision pour avertir que la situation avait atteint un point critique.

Bangkok, la capitale où vivent 12 millions de personnes, qui a renforcé ses défenses et celles de son aéroport international, notamment en élevant des murs, se prépare à l'arrivée d'une grande quantité d'eau qui va se conjuguer avec de grandes marées.

L'eau sera donc très difficile à évacuer. Il faut savoir que malgré la préparation, les digues et canaux qui entourent la capitale, 7 milliards de mètres cubes d'eau vont se déverser sur Bangkok.

Par malheur, la capitale thaïlandaise est construite sur des sols argileux qui s'affaissent. Elle n'est qu'à un mètre au-dessus du niveau de la mer. Des experts vont jusqu'à déclarer que la capitale pourrait totalement disparaître vers 2030.

Juste au nord de Bangkok, certaines zones ont été submergées par plusieurs mètres d'eau et un important parc industriel abritant le fabricant automobile japonais Honda a été noyé.Toyota a de son côté annoncé qu'il était contraint de suspendre pour la semaine la production dans ses trois usines en Thaïlande, les inondations perturbant la chaîne d'approvisionnement.

Les inondations ont également fait plus de 200 morts au Cambodge voisin et au moins 24 au Vietnam.
Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK