Histoire du Monde : la sieste nuit-elle à l'économie ?

Sieste
Sieste - © Google

Simon Bourgeois a pointé dans la presse internationale une info qui ne fait pas nécessairement la Une des journaux.

On le sait, les Espagnols vivent décalés. Ils aiment faire la sieste l'après midi et manger tard le soir. Mais derrière cette image de belle vie méditéranéenne se cache un vrai problème économique. A tel point que Madrid envisage de changer de fuseau horaire. Une Histoire du Monde signée Simon Bourgeois.

L'expression "manger à l'espagnole" n'aura peut-être bientôt plus de sens. En fait, le pays est complétement décalé par rapport à l'heure solaire ! Quand les Espagnols soupent à 22h, il fait encore clair dans le ciel, il est 2 heures plus tôt. 

Conséquence : ils vont dormir en même temps que les Français ou les Allemands. Pourtant le soleil se couche chez eux en à la même heure qu'au Portugal, bien plus à l'ouest. Les espagnols dorment en moyenne 50 minutes de moins que les autres pays européens. Du coup, ils sont moins productifs au travail. Un groupe de députés voudrait donc reculer d'une heure et s'aligner sur l'Angleterre.

En fait, géographiquement, ce serait logique. Le territoire espagnol se trouve presque entiérement dans dans le fuseau de Londres ou de Lisbonne. Seulement, il y a 70 ans, le dictateur Franco s'est aligné sur l'Allemagne nazie. Depuis, les horloges espagnoles sont en retard par rapport au soleil. Et ça, assurent les défenseurs du changement d'heure, c'est très mauvais pour la santé. Ce décalage avec le reste de l'Europe serait mauvais pour la productivité et favoriserait l'absentéisme au travail et l'échec scolaire. Le pays est en pleine crise économique. Il faut faire quelque chose. Il faut s'adapter à l'heure de la nature, disent les députés.

Ils assurent qu'avec avec ce décalage, les Espagnols dormiront mieux. Et puis, adopter un rytrhme de journée à l'anglaise sans longue pause l'après midi éviterait les temps morts au boulot. Le pays sera alors plus compétitif et les employés auraient plus de temps libre en famille ou entre amis.

Remonter les horloges pour faire des économies, ce n'est pas neuf. Chez nous, c'est le principe de l'heure d'été. S'adapter au soleil pour avoir des journées plus longues, faire des économies d'énergie et favoriser le secteur du tourisme. Mais la mesure est controversée et difficle de dire quel en est le gain réel.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK