Histoire du Monde : la maire parfaite en Iran

Maire modèle
Maire modèle - © Google

Simon Bourgeois a pointé pour vous une info originale dans la presse internationale.

Direction l'Iran pour notre Histoire du Monde de ce matin. Dans ce pays conservateur, une femme fait beaucoup parler d'elle. Elle a été nommée à l'unanimité mairesse de sa petite ville. Et elle est à la hauteur de toutes les espérances. Elle est devenue un symbole de modernité pour le pays. Une histoire lue dans le Monde Magazine et racontée par Simon Bourgeois.

Elle est jeune, célibataire, élégante, maquillée avec soin, voilée de soie. Il y a 3 mois, elle est élue à la tête de sa ville par le conseil composé uniquement d'hommes. Une nouvelle étonnante en Iran où la femme n'a pas la même place dans la société que chez nous.

Une femme mairesse, c'est d'autant plus inédit que sa province est l'une des plus conservatrices du pays ! En quelques semaines, elle devient un véritable symbole de modernité. Elle fascine les médias et devient un exemple pour l'émancipation des femmes. Tous les journaux dressent son portrait.

Il y a plusieurs années, elle quitte sa famille pour aller étudier à Téhéran, la capitale. Un privilège rare pour les filles de son âge. Elle décroche un master et contrairement à beaucoup de jeunes des régions pauvres, elle décide de rentrer chez elle.

Elle veut servir sa ville natale, se battre contre la pauvreté dans sa région. Elle est alors candidate aux élections municipales. Ses priorités : plus de centres culturels et sportifs, rarissimes dans la région.

Un discours qui convainc ! En novembre dernier, elle prend la tête de la ville ! Depuis qu'elle est maire, elle met les femmes et les enfants au centre de ses politiques. Ce sont eux les plus vulnérables dans la société, dit-elle.

Cela dit, elle ne se revendique pas féministe, simplement combattante déterminée. Et manifestement, ça plait... Aucune réaction hostile comme on aurait pu s'y attendre... Même pas dans les milieux ultra-conservateurs.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK