Habib Koité en acoustique dans Le Monde est un Village avec des titres de son nouveau disque

A l'occasion de la sortie de son nouvel album 'Kharifa' en automne 2019, Habib Koité nous avait rejoints en studio avec sa guitare. Une belle occasion de (ré)écouter le chanteur et guitariste malien nous parler de ce disque et nous en livrer quelques extraits en acoustique. Habib s’est fait attendre pour ces nouvelles compositions mais l’attente est très clairement récompensée avec des moments nouveaux, surprenants et insolites comme l’apparition, par exemple, d’un accordéon parmi les instruments… 

Nouvel album : 'KHARIFA'

Habib Koité prend son temps.

Kharifa est son sixième album studio ; Muso Ko, son premier opus, est sorti en 1995. 

C’est peu dire que le guitariste malien a mûri, a évolué, tout en réussissant cette fois encore à garder un pied solidement ancré dans le passé. 

Kharifa a été enregistré et mixé à Bamako. Le son du pays, de ses traditions musicales riches et diversifiées et de ses instruments (ngoni, flûte, kora, doun doun…) imprègnent les douze titres qui composent ce superbe projet. 

Habib Koité prend son temps.

Il choisit avec soin les musiciens qui l’accompagnent sur scène comme les prestigieux invités qui l’entourent pour ce nouvel enregistrement : Toumani Diabaté, M’Bouillé Koité, son neveu (prix RFI en 2017), son propre fils, Cheick Tidiane Koité, Amy Sacko, la chanteuse du groupe de Bassekou Kouyaté, Ngoni Ba, et bien d’autres. 

Habib Koité prend son temps.

Les compositions originales et les reprises qui constituent la colonne vertébrale de ce nouvel album reflètent l’ouverture d’esprit du griot, sa volonté de voyager à travers le riche patrimoine malien tout en bâtissant les fondations d’une musique résolument moderne, également influencée par le rock occidental et le folk. 

Trop souvent comparé à Eric Clapton, le Malien se révèle en fait plus proche d’un JJ Cale, de cette façon d’occuper l’espace avec la guitare, de jouer la note plutôt que les notes, de laisser couler les arpèges par-dessus les percussions, caressant tout en dirigeant, en réel virtuose, le souffle rythmique de chacun des titres du CD. 

Habib Koité est de son temps.

En témoignent son intérêt et son implication dans la vie quotidienne bamakoise. Sans jamais nier les problèmes qui gangrènent sa ville et son pays – pollution, pauvreté, désœuvrement, insalubrité, maladie… –, Habib se veut résolument optimiste, porteur d’espoir, luttant contre l’intolérance, l’ignorance et l’obscurantisme. Quant Mandé parle de réconciliation, Kharifa appelle à la responsabilisation de chacun. " La vie est un combat quotidien " chante-t-il dans Wara. 

Six albums – sans compter les " live " et le duo avec Eric Bibb –, plus de 1500 concerts à travers la planète, la reconnaissance des plus grands, un répertoire imparable : Habib Koité prend son temps et bâtit, pas à pas, une carrière exemplaire.

 

Texte de Philippe Content- Extrait de la page officielle d'Habib Koité

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK