Gagnez vos entrées pour "SECRETS" ou quand l’intelligence artificielle rencontre l’œuvre de Luc Tuymans

Quel est le lien entre l’art et l’intelligence artificielle (IA) ? L’IA peut-elle se mettre au service de l’artiste contemporain ? L’IA pose-t-elle le même regard sur la peinture que l’homme ?

Ce printemps, BOZAR LAB et GLUON présentent SECRETS. L'intelligence artificielle et Luc Tuymans, une exposition qui présente les recherches sur la façon dont l’intelligence artificielle comprend les processus artistiques, sur la base d’une œuvre de Luc Tuymans, intitulée Secrets (1990).

Luc Steels, spécialiste de l’intelligence artificielle et fondateur de l’Artificial Intelligence Laboratory de la VUB, et Luc Tuymans, peintre belge de renommée mondiale collaborent depuis juin 2019 à ce projet de recherche, sous la forme d'une " résidence scientifique " baptisée FLOW
.

L'esprit humain est si incroyablement complexe et riche
que prétendre que nous pouvons le simuler grâce aux ordinateurs aujourd'hui relève de l’ignorance.
C'est totalement sous-estimer ce que font les humains.

 

Luc Steels

Le projet FLOW / SECRETS

Depuis déjà deux ans, l’artiste et le chercheur discutent sur des questions liées à l'intelligence artificielle et l'art. Quelle relation unit l’art à l’intelligence artificielle? Scrute-t-elle une peinture comme le fait l’œil humain? L'intelligence artificielle peut-elle être la fin de la créativité?

Le projet FLOW/SECRETS représente un pas vers une meilleure compréhension des processus et structures au moyen desquels l’art est interprété et vécu, en utilisant un modèle computationnel faisant appel aux algorithmes d’intelligence artificielle les plus élaborés. Le travail de Luc Tuymans pousse l’intelligence artificielle dans ses retranchements, révélant ses limites actuelles. C’est ici que réside l’intérêt révélateur du projet FLOW/SECRETS, non seulement pour le spécialiste de l’intelligence artificielle qui cherche à mieux comprendre l’esprit humain et ses principes computationnels, mais aussi pour l’artiste qui peut envisager ses méthodes artistiques sous un autre angle. Les résultats de ce projet jettent aussi les bases pour la création d’éventuels nouveaux outils pour l’enseignement de l’art, la curation et l’histoire de l’art.

►►►Une expo à voir du 3 avril au 2 mai 2021. Plus d'infos sur le site de Bozar

GAGNEZ VOS ENTREES !

La Première vous offre des "bons à valoir" à échanger contre des tickets pour visiter cette exposition.

Intéressé ? Connectez-vous, remplissez le formulaire ci-dessous et répondez à la question.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK