Francis Scott Fitzgerald et Zelda, la nuit n'était pas si tendre...

Francis Scott Fitzgerald et Zelda, la nuit n'était pas si tendre
5 images
Francis Scott Fitzgerald et Zelda, la nuit n'était pas si tendre - © Tous droits réservés

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'auteur de Gatsby le Magnifique : Francis Scott Fiztgerald (1896-1940). Sans oublier sa femme, Zelda, le Ritz, Hemingway, Hollywood...

Comme couple mythique, Scott et Zelda Fitzgerald, on ne fait pas mieux dans le genre.

Il la rencontre pour la première fois un soir de 1918 au country club de Montgomery. Ce sera elle. Elle le fait mariner.

Le mariage a lieu en 1920, mais seulement après que Scott ait publié L'Envers du paradis.

"J'ai épousé l'héroïne de mes nouvelles", dira-t-il. L'héroïne avait attendu que son soupirant gagne de l'argent.

Ce sont deux pur-sang. Elle est d'une beauté à laquelle les photos ne rendent pas justice. Il n'est pas mal non plus, quelque chose d'un prince blessé.

Elle lui avait envoyé une lettre qui se terminait ainsi: "Nous mourrons ensemble, je le sais" (elle se trompait).

On dit qu'elle est excentrique. Avec le temps, on appellera ça une folle. Elle rêve d'être ballerine. Lui acquiert ses galons d'écrivain.

Gloire, argent, le jeune couple fait la une des journaux et ce sont les années folles, dont ils deviennent le couple mythique, années de plaisir, d'excès, de fêtes et d'alcool. Elle n'est pas la dernière à le pousser à boire...

Elle fut sa muse. Assez vite, elle deviendra sa croix.

 

Il meurt d'une attaque le 21 décembre 1940. Il était en train de manger du chocolat en écoutant La Symphonie héroïque de Beethoven. Sur sa machine à écrire, il avait tapé 45.000 mots de son futur roman Le dernier Nabab.

Il avait 44 ans, plus un sou en poche, et ses livres avaient déserté les rayons des librairies : "Je suis le produit d'un esprit qui ne sait pas ce qu'il veut dans une génération inquiète."

La nuit n'était pas si tendre.

Ecoutez...

 

 

 

Auteur de romans, de nouvelles et de scénarios pour Hollywood, le destin tragique de Francis Scott Fitzgerald aura finalement suivi un parcours similaire à celui des Etats-Unis, entre les années folles, le krach des années 30 et l'arrivée de la seconde guerre mondiale.

Au travers de lectures d'extraits de ses textes et de ses correspondances, sont évoqués son couple avec Zelda, sa fille Scottie et le déroulement de sa carrière littéraire.
 

Avec :

Roger Grenier : écrivain

Jacques Jacques Tournier : écrivain et traducteur.

André Levot : biographe.

Michel Fabre : professeur de littérature à Paris III.

Colette Fellous : écrivain.


'Une vie, une œuvre' par Simone Douek et Jean-Claude Loiseau. Une production d'Irène Omelianenko pour France-Culture. 

_______________________

Liens :

Portrait de Fitzgerald, par Rosanna Del Piano.

Nombreuses photos et bibliographie exhaustive, sur le site de l'université de Caroline du Sud consacré à Francis Scott Fitzgerald.

Site de la Fitzgerald Society

Entretien imaginaire avec F. S. Fitzgerald, paru dans Le Figaro le 10 mai 2013.

 

A lire :

Fitzgerald : le désenchanté, de Lilian Kerjan, Ed Albin Michel 2013

_____________________________________

Et on ne résiste pas à revoir quelques moments du film Gatsby le Magnifique, réalisé par Baz Luhrmann, avec Leonardo DiCaprio, Tobey Maguire, Carey Mulligan.