Feuilleton Romy Schneider

 Romy Schneider
Romy Schneider - © Tous droits réservés

Le 29 mai, cela fera 30 ans que Romy Schneider nous a quittés, sans nul doute l’actrice européenne la plus populaire de sa génération : un palmarès de 57 films, tout au long des 28 années d’une carrière fabuleuse, de l’adolescence à la féminité épanouie, de la série en costume des « Sissi » aux rôles plus graves, -de « La Piscine », puis des films de Claude Sautet, jusqu’à « La Passante du Sans Souci », son dernier film avant sa mort dramatique à l’âge de 43 ans. Elle a reçu à deux reprises le César de la meilleure actrice pour « L’important c’est d’aimer » (1976) et « Une histoire simple » (1979).

Princesse de l’écran, puis héroïne tragique au cinéma comme dans sa vie privée, Romy n’a jamais su concilier harmonieusement son métier et ses amours, évoluant sans cesse de la passion sentimentale aux angoisses intenses de la comédienne. Après 1970, on la voit s’investir totalement dans ses rôles, se donnant jusqu’à la dépossession d’elle-même à des personnages de fiction, comme pour compenser les drames intimes et les névroses qui vont jalonner ses dix dernières années.

 

Un destin hors série, que les auteurs de ce feuilleton nous racontent avec, pour fil conducteur, un long entretien avec la meilleure biographe de Romy Schneider, la romancière française Catherine Hermary-Vieille. Le tout jalonné d’extraits de ses films et des témoignages de ceux qui ont côtoyé l’actrice, dont Alain Delon, Jean-Claude Brialy, Michel Piccoli, Yves Montand, Jean-Louis Trintignant ou Horz Bucholz, sans oublier ses réalisateurs des années 70, de Claude Sautet à Andrej Zulawski.

 

Romy Schneider a accepté peu d’interviews parlées (on l’entendra quand même dans ce feuilleton), mais a laissé un journal intime, qu’elle a tenu de son enfance à sa mort, et dont les extraits lus par Francine Landrain, permettront de mieux cerner une personnalité pathétique, passionnée, mélancolique, que sa disparition précoce intègre désormais dans la légende du cinéma.

Feuilleton en 20 épisodes d’Yvette et René Michelems, Ninette Godefroid et Pierre-Joseph Renquin, produit par André Romus.

Réalisé par la RTBF Liège en 1990 (pour célébrer les 8 ans de sa mort).

Avec la participation de la romancière et biographe française Catherine Hermary-Vieille, auteur du livre " Romy " chez Plon.

Le feuilleton Romy Scneider sera diffusé du lundi 2 au vendredi 13 avril dans l'émission Printemps Première entre 9h00 et 11h00 sur La Première.
Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK