Et si vous tentiez l'impro ?

Et si vous tentiez l'impro ?
Et si vous tentiez l'impro ? - © FBIA

L'impro est un loisir qui a de plus en plus la cote. C'est un outil merveilleux, selon la comédienne et instagrammeuse Ann Vandenplas. Elle pratique depuis 8 ans l'improvisation, avec des effets très positifs sur sa vie. Tous les jeudis, elle retrouve avec grand bonheur son équipe.


L'impro permet de développer de nombreuses qualités :

  • L'impro donne confiance en soi. Monter sur scène et improviser un bout de théâtre donne un certain aplomb, qui peut être utile dans la vie de tous les jours.
  • L'impro apprend à profiter du moment : "Avec l'impro, vous le créez, vous le vivez, vous le ressentez et puis vous le laissez partir", dit Ann Vandenplas.
  • L'impro peut être aussi utilisée dans le cadre de formations, que ce soit en négociation ou en gestion de conflits. Elle sert à se mettre dans la peau de l'autre et à mieux le comprendre. Et on remarque que les gens sont souvent très justes lorsqu'ils improvisent.
  • L'écoute est la base de l'improvisation. La qualité d'écoute se développe énormément.
  • L'impro est très riche socialement. La sociabilité et l'envie de créer réunissent des gens qui n'ont au départ pas beaucoup de points communs.

 


Des matches, des spectacles...

Quand on parle d'impro, on pense d'emblée aux matches d'impro. C'est un concept qui date de 1977, il a été créé par le québecois Robert Gravel.

Cela peut paraître angoissant de se lancer ainsi sur scène, de devoir être immédiatement inspiré par un thème. Mais c'est une merveilleuse école. 

Ann Vandenplas a commencé au théâtre Marni à Bruxelles, qui accueille la Ligue d'Impro professionnelle, dont Patrick Ridremont ou Virginie Hocq.

Aujourd'hui, on peut assister aussi à des spectacles d'impro, avec un petit décor, quelques personnages fixes. Les improvisateurs vont chercher l'inspiration chez les gens : ils leur demandent un personnage avec une caractéristique, un lieu. "Et ce qui est impressionnant, c'est que parfois, on a la qualité d'une pièce écrite, quand ce sont de grands improvisateurs."


Une reconnaissance

L'impro au départ était assez décriée par le monde du théâtre.

Aujourd'hui, elle a sa place bien à elle dans le OFF du festival d'Avignon par exemple, alors qu'avant elle était cataloguée dans la catégorie comédie, même s'il ne s'agissait pas toujours de comédie.

Des théâtres à Paris programment des pièces improvisées.

Et le 20 octobre, s'ouvre à Forest le tout premier théâtre dédié à l'improvisation : L'Improviste. C'est une initiative de Patrick Spadrille. Des troupes viendront de l'étranger, des spectacles et des matches d'impro, également pour les amateurs, y seront organisés. 

 

Où la pratiquer ?

La Fédération belge d'Improvisation amateur (FBIA) est présente partout en Belgique. On commence par une initiation de 3 mois puis on rejoint une équipe quelque part en Belgique ou on en crée une avec ses camarades d'initiation. On commence par des matches amicaux puis si on le souhaite, on entre dans le championnat de la FBIA.

 

Retrouvez Ann Vandenplas en vidéo ici et sur son compte Instagram :  https://www.instagram.com/1filledunord/

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK