Et le lauréat du Prix Première 2014 est ... Antoine Wauters !

Antoine Wauters : Prix Première 2014 & Corinne Boulangier, directrice de La Première
8 images
Antoine Wauters : Prix Première 2014 & Corinne Boulangier, directrice de La Première - © Pierre HAVRENNE - RTBF

Le lauréat du PRIX PREMIÈRE 2014 est ANTOINE WAUTERS pour son premier roman NOS MÈRES, publié aux éditions Verdier. Son livre a été choisi par un jury d’auditeurs de LA PREMIÈRE parmi une sélection de dix premiers romans. Ce prix, doté de 5.000 E, lui a été remis ce jeudi 20 février 2014 à 12h30, dans le cadre de la FOIRE DU LIVRE DE BRUXELLES à Tour & Taxis. Le PRIX PREMIÈRE récompense un premier roman francophone.

C’est sa 8e édition !

 

Un enfant au milieu d’une guerre.

Un jeune héros qui sort de l’enfer.

Un premier roman vibrant.

D’une force qui vous donne le courage d’aimer la vie !

 

"Dans un pays du Proche-Orient, un enfant et sa mère affrontent la guerre qui vient d’emporter le père. L’un et l’autre tentent de s’aimer, de se soutenir malgré leurs souffrances. L’incompréhension l’emporte. Alors, il faut se mentir. Et c’est dans un autre pays, en Europe, que le gamin, qui se passionne pour l’opéra et l’écriture, finira par trouver une vie à sa taille.

Antoine Wauters réussit la difficile union de l’intime et de l’universel, des guerres civiles et de nos guerres intérieures. Son jeune héros, obstiné et généreux, transforme la sauvagerie en beauté et nous emporte dans le rythme de son énergique poésie." (Laurent Dehossay et les jurés du Prix Première).

 

Antoine Wauters (né à Liège en 1981) est philosophe de formation. Il travaille dans le domaine de l’édition et comme scénariste pour le cinéma. Il a publié trois livres aux éditions Cheyne, notamment Césarine de nuit, qui a fait l’objet de plusieurs lectures par la comédienne Isabelle Nanty. Nos mères est son premier roman.

Le roman d'Antoine Wauters en vente à la Boutique RTBF

 

Cliquer ICI pour le commander

Quelques photos ...

Et aussi

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK