Estelle Nollet

Estelle Nollet est l’auteure d’un deuxième roman : « Le bon, la brute, etc. » (A.Michel).

« Ses yeux pour qu’ils arrêtent il aurait fallu qu’il les arrache. Ca aurait changé sa vie. Quand on est un enfant on peut arracher les pétales d’une fleur les pattes d’une mouche le tissu des fauteuils mais pas ses propres yeux. Et quand on est un adulte et bien il est trop tard… » Bang a un don qui lui donnerait presque envie de mourir, Nao une maladie qui lui donnerait presque envie de vivre. Ensemble ils décident de partir comme on fuit. Du Mexique à Bali puis à la Centrafrique le road movie déjanté et tonique d’un duo pour le moins singulier qui, face à la folie du monde, s’invente une conduite de résistance inédite et fatale. Estelle Nollet a publié en 2009 un premier roman, On ne boit pas les rats kangourous, salué par la critique, Bourse Thyde Monnier de la SGDL (2009), Prix Obiou (2010), Prix Emmanuel-Roblès (2010), Double Prix du jury et du public du premier roman de Chatou, et présent sur la liste de nombreux autres prix.
Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK