En voyage les enfants !

En voyage les enfants !
En voyage les enfants ! - ©

Ils sont hauts comme trois pommes, mais comptent déjà des dizaines de tampons dans leur passeport. Initiés au voyage dès leur plus jeune âge, ils ont bourlingué aux quatre coins de la planète avec leurs parents qui leur ont légué le plus beau cadeau qui soit : le goût du voyage. Même si ce n’est pas si simple… car un enfant, ça tombe malade, ça n'aime pas forcément rester huit heures dans un avion, ça ne marche pas six heures d'affilée pour voir le soleil se lever sur une plaine aride et ça ne reste pas quatre heures dans un musée ! Dans son guide " En voyage les enfants ! " (Ed. du Rocher), Marie Perarnau démontre que l'on peut partir avec ses enfants, à condition de faire quelques choix judicieux, en fonction de leur âge, de leur nombre, de votre budget et de votre motivation. Marie Perarnau, auteure du blog à succès Les mamans testent et co-fondatrice du portail Hello-famille.com, voyage avec ses quatre enfants et tire de ses expériences (plus ou moins ratées) des leçons qu'elle se plaît à partager avec d'autres familles.

La tendance : chercher les expériences vécues

Un constat : de plus en plus de parents cherchent des renseignements, non pas auprès de Tour Operator ou de voyagistes mais, auprès de blogueurs qui vivent le voyage en famille de façon récurrente et peuvent témoigner d'expériences réelles et de situations vécues.

Pour Marie Perarnau, "les gens font davantage confiance à leurs pairs qu'à des experts. Parce que ces personnes se trouvent dans la même configuration familiale ou cherchent les mêmes expériences. La tendance générale est de souhaiter suivre un partage d'expériences plutôt que des faits pas vraiment vécus par des agences ou des Tour Operator par exemple".

De l'expérience des autres, on peut en tirer des enseignements et des conseils judicieux : "quand on voyage avec un enfant, on sait que ça ne va pas être de tout repos. Les enfants s'adaptent moins facilement à de nouveaux environnements ou à un manque de sommeil par exemple. Ce qu'il faut surtout se dire c'est que ce ne sont pas des vacances à deux. Ce sont des vacances pour tous où chacun doit trouver son plaisir".

A chaque âge, ses contraintes

Pour la blogueuse, il n'y a pas d'âge pour voyager. Chaque parent connait son enfant mais surtout ses capacités. Même si "soyons honnête, avant 3 ans, c'est beaucoup de logistique", Marie Perarnau pense qu'il n'y a pas d'interdictions spécifiques en fonction des âges. "Déjà, on est pas obligé d'aller loin pour voyager. L'important, c'est d'être dépaysé et de changer d'air. Partir à 3 heures de voiture de chez soi peut être un voyage. Personnellement, mes obstacles systématiques sont les pays instables politiquement et ceux où mes enfants pourraient se retrouver en danger. Je ne mettrais pas mes enfants dans des situations où je ne me mettrais pas moi-même."

La conclusion de l'auteure est simple : "On fait en fonction de ses enfants, de son vécu, de ses possibilités et de ses envies".

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK