Décrochage marchés boursiers - Ecomatin

Décrochage marchés boursiers - Ecomatin
Décrochage marchés boursiers - Ecomatin - © Tous droits réservés

Brusque décrochage des marchés boursiers, non seulement en Asie, mais en Europe aussi : -4% à Francfort, -2% à Paris et Londres, -2% à New York.... La Chine inquiète les investisseurs : mais pourtant tout le monde sait que son économie ralentit...

L'économie chinoise ralentit depuis la crise financière de 2008-2009. C'est là que la Chine a perdu ses 10% de croissance. Jusque-là, elle s'était développée à pas de géant : elle s'était imposée comme l'usine du monde, elle pouvait vendre partout ses marchandises. Les Américains, par exemple, n'hésitaient pas à s'endetter jusqu’au cou pour acheter ses produits, ce qui permettait à la Chine d'accumuler d'énormes réserves financières.  Mais la crise des subprimes est arrivée et le système s'est effondré comme un château de cartes. C'est là que démarre le problème d'aujourd'hui. La Chine freine le crédit et donc la croissance, c'est particulièrement vrai dans certains secteurs économiques parce que si c'est la production industrielle qui a boosté la Chine, c'est elle qui bat de l'aile maintenant. Parce qu'il y a trop d'usines qui ont été construites, il y a des surcapacités et spécialement dans les matières premières et l'énergie.

Et c'est ce qui explique que le prix des matières premières s'est effondré partout dans le monde

Parce que la Chine était la plus grande consommatrice de charbon, de minerais et de métaux divers.  Elle arrête des usines, sa demande chute et des pays comme le Brésil, par exemple, qui vit en grande partie de ses mines, l'a pris en pleine figure: il est en récession. Alors la chute des marchés boursiers hier, ce n'est sans doute qu'un nouvel épisode dans une histoire bien connue, mais cela révèle un mal bien plus profond, qui ne pourra se soigner que dans la durée!

Françoise GILAIN

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK