Découvrez les plus belles églises d'Europe

Les églises ont fait avancer l'art européen, mais elles sont aussi des lieux qui en disent énormément sur les sociétés, sur les arcanes du pouvoir, les conflits de classes. Elles révèlent véritablement l'état du monde à l'instant T. Deux exemples parmi d'autres tirés de l'ouvrage "Les plus belles églises d'Europe" de Guillaume De Laubier et Jacques Bosser. 

La Chapelle Palatine de Palerme

Cette chapelle fut un message politique. Dans les années 1050, la famille de Hauteville, une noble famille originaire de Normandie s'installe en Sicile. Avec l'accord du Vatican, elle prend la possession de l'île à l'époque totalement arabe. Ils ne vont pas chasser les habitants, mais les intégrer. Il suffit d'aller en Sicile pour constater dans la langue et dans l'architecture cet héritage arabe. La Chapelle Palatine a essayé symboliquement de montrer cette sorte d'assimilation que recherchait la famille. On le constate en particulier dans le plafond de l'Eglise dans lequel il y a des inscriptions en Arabe? fait assez surprenant dans une chapelle catholique. 

La Moritzkirche à Augsburg

Toutes les églises sont différentes, et toutes ont évolué. En exemple, la Moritzkirche d'Augsburg a été construite au XIIe siècle, elle a brûlé au XIIIe siècle, été reconstruite plusieurs fois jusqu'au XVIIe siècle, bombardée en 1944, restaurée en 1950, et une nouvelle fois en 2000. Tout l'aspect baroque a été éliminé au fil du temps, et un architecte britannique minimaliste a épuré complètement cette grande bâtisse et en a fait un lieu pour faciliter le dialogue entre le croyant et son Dieu, à travers la lumière, la rigueur et la beauté des matériaux, dans le choix des sculptures aussi. On a l'habitude de retrouver un Christ en croix dans le fond des églises, ici c'est une statue qui accueille avec les bras levés vers le visiteur.

Découvrez d'autres églises et d'autres histoires dans l’ouvrage “Les plus belles églises d’Europe” de Guillaume De Laubier et Jacques Bosser.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK