Cueillir pour redistribuer

Cueillir pour redistribuer
Cueillir pour redistribuer - © Tous droits réservés

A l'aide de récolteurs bénévoles, FruitCollect cueille les fruits non-consommés des jardins de particuliers afin de les redistribuer à des personnes dans le besoin. Explications avec le fondateur, Maxime Niego.

Cueillir des fruits pour les redistribuer aux plus démunis : voici le leitmotiv de l’ASBL FruitCollect. En travaillant en collaboration avec près de 200 bénévoles, le bénéfice des collectes permet d’aider une dizaine d’associations. Celles-ci redistribuent ensuite les fruits à plus de 750 personnes. "C’est un travail saisonnier, nous cueillons en été et cherchons des futurs collaborateurs durant l’hiver".

Favoriser les interactions sociales

Un véritable échange s’établit alors entre les différents acteurs : "On redistribue aux personnes dans le besoin mais elles prennent aussi part à la récolte. On fait rencontrer des gens qui ont trop pour vivre contre des gens qui n’ont pas assez". 

La quantité de fruits récoltée est impressionnante. En 2016, par exemple, l’association en a récolté 6 tonnes. Les fruits sont redistribués à toutes sortes de personnes en difficulté : "Nous aidons des femmes et enfants précarisés, des personnes à mobilité réduite, etc.

Vers le zéro déchet

En plus de récolter et redistribuer des fruits, FruitCollect vise le "zéro déchet". Dans cette perspective, des ateliers cuisines sont organisés pour éviter le gaspillage : "Certains fruit ne sont pas adaptés à la consommation directe. On organise des ateliers cuisine pour les transformer en jus ou en compotes dans une optique de zéro déchet. Pour aller plus loin, nous réutilisons par exemple les noyaux de cerises pour en faire des coussins".

Plus d’informations : http://www.fruitcollect.be/

 

 

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK