Comprendre les pervers narcissiques pour mieux s'en séparer

► Qu'est-ce qu'un pervers narcissique ?

Le pervers narcissique a tout d'abord un désir de toute puissance, de domination, et n'hésite pas à séduire pour arriver à ses fins ; il est violent, veut détruire l'autre et son identité, parfois même le tuer ; il n'a absolument aucune culpabilité, il jouit du mal fait à l'autre, et cela s'accompagne donc d'une absence de sentiments ; enfin, il est dans le déni le plus total, il ne veut jamais se remettre en question.

Il a souvent été victime dans son enfance, a lui même vécu des violences physiques et/ou psychiques, mais a choisi de s'identifier à son agresseur et est donc devenu agresseur lui-même.

 

Guérir de cette maladie est une vaine tentative

Le seul moyen de se protéger d'un pervers narcissique est de l'éviter, de se séparer de cette personne. Le problème des victimes, comme par exemple leurs enfants, c'est qu'elles veulent souvent tenter de les réparer, mais ça ne mène qu'à l'auto-destruction de ces mêmes victimes, puisque par définition, le pervers narcissique ne se remet jamais en question.

 

 

Pas que de la violence physique

La violence psychologique est très fréquente et souvent ignorée par la société; on accorde souvent trop d'importance à la violence physique alors que la violence psychologique est aussi grave en termes de destruction de l'identité de la victime, et de destruction physique également puisque ça peut mener à la dépression, à des maladies psycho-somatiques, voire à la tentative de suicide ou le suicide réussi...

► Un livre sur le sujet 

Christine Calonne défend depuis longtemps les victimes de ces personnes et vient de publier l'ouvrage "Les pervers narcissiques : 100 questions réponses" aux éditions Ellipses. Elle est aussi l'invitée de Véronique Thyberghien dans Questions-Clés (lien Auvio ci-dessus).

Une campagne de sensibilisation qui tourne

En 2012, la Fédération Wallonie-Bruxelles lançait plusieurs capsules vidéos de 15 minutes mettant en scène un couple, celui de Fred et Marie... Le but? Mettre au jour cette violence psychologique souvent ignorée ou cachée, qui touche pourtant 1 couple sur 8. 

La violence psychologique, c'est de la violence tout court...

Campagne de sensibilisation à la violence psychologique dans le couple. Une initiative de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Wallonie et de la CoCoF

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK