Comment réussir sa colocation ?

La colocation reste en effet un des modes de logement favoris des jeunes, mais il n’est pas toujours évident de trouver les personnes avec qui on peut partager une cuisine et une salle de bains sans conflit ou encore avec qui on partage les factures sans se tirer les cheveux. François Samyn est un des fondateurs de Cohabs, une startup belge qui propose des espaces de colocation branchés. Il a mis en lumière quelques éléments clés d’une colocation réussie dans Tendances Première.

 

Les clés d’une colocation réussie

Selon lui, une des clés du succès est donc tout d’abord le choix des colocataires. Il existe un vrai renouveau dans les types de colocations que l’on peut rencontrer aujourd’hui et les demandes évoluent réellement. Avec Cohabs, François Samyn essaye donc de proposer des logements adaptés aux demandes actuelles qui ont bien évoluées.  

Cohabs se concentre principalement sur les jeunes professionnels qui recherchent une habitation avec des colocataires semblables à eux. En effet, pas toujours évident de cohabiter avec des personnes dont le style de vie est complètement opposé mais pas non plus évident de trouver les colocataires que l’on recherche. Cohabs met donc en relation ces jeunes à la recherche des colocataires idéaux et organise des rencontres.

"Faire cohabiter des modes de vie différents comme étudiants et jeunes travailleurs peut mener à la catastrophe. Avec le nouveau bail de colocation, on ne peut plus imposer un colocataire car la loi a changé" explique le fondateur de Cohabs.

Cela signifie que les futurs colocataires recherchent réellement des personnes avec qui ils pourront partager un logement de la façon la plus optimale.

Une des autres clés du succès pour François Samyn c’est l’aménagement de la colocation. Chacun doit bénéficier de son espace personnel. Pour optimiser le vivre-ensemble, Cohabs propose également des aménagements de mobiliers adaptés à la colocation : armoires individuelles pour la nourriture, frigo séparatif divisé en espaces propre à chacun. Tout est pensé pour éviter les habituels conflits de colocataires.

 

Réforme du bail et pacte de colocation

Mais la législation a elle aussi évolué en faveur d’une colocation plus facile et réussie. Nicolas Watillon, vice-président de l’Institut professionnel des agents immobiliers, a mis en lumière l’évolution de la législation sur la colocation.

En effet, on parlera bientôt du bail unique et du pacte de colocation, cette réforme viendra améliorer l’arsenal juridique et a surtout pour but de répondre aux problèmes particuliers liés la colocation.

"Concernant la solidarité entre colocataires, cette solidarité est présumée excepté quand le contrat stipule le contraire. La sortie anticipée d’un des colocataires sera permise moyennant un préavis et une indemnité s’il ne propose pas de remplaçant ou si le remplaçant est refusé pour justes motifs. Le propriétaire aura désormais la possibilité de résilier le contrat lorsque la moitié des colocataires initiaux sont sortis. Enfin, la réforme consacre le pacte de colocation qui règle les relations entre les colocataires" comme expliqué sur le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

C’est sur ce pacte de colocation qu’insiste Nicolas Watillon. Ce pacte permettra en fait de mettre sur papier les règles de colocation et de vivre-ensemble mais aussi des points plus sensibles comme le règlement des factures. Les différents colocataires doivent donc se réunir et décider ensemble du "règlement" de leur colocation.

Il permettra donc aux colocataires de s’obliger à se réunir pour prédéfinir les règles de la colocation mais surtout éviter les mauvaises surprises car le gros point positif amené par ce pacte "c’est que le cas échéant, il peut être présenté devant un juge et résoudre des situations délicates du type des charges trop élevées, problèmes de caution, etc. comme explique Nicolas Watillon.

 

Réussir sa colocation dépend donc des personnes avec qui on décide de vivre mais pas seulement! Des précautions prises au niveau de l’organisation tant au niveau de l’aménagement du mobilier que de l’aspect légal avec le pacte de colocation peuvent énormément contribuer à une colocation réussie.

 

Réécoutez le dossier de Tendances Première

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK