Chronique Laurence Brecx

Les conseils livres jeunesses de Laurence Brecx : "Des crêpes à l'eau" de Sandrine Beau chez grasset et "Le voleur de miel" d'Eric Carle, publié chez Mijade

Tout d'abord des crêpes à l'eau de Sandrine Beau chez grasset.

Voila un livre qui s'attaque à deux sujets particulièrement compliqués à aborder avec les enfats. d'abord la rupture entre les parents et puis aussi comment il est parfois difficile pour une maman seule avec sa fille de nouer les deux bouts comme on dit pudiquement. Voila donc un moment de la vie de Solène et de sa maman qui vivent toute les deux parce "parfois on croit qu'on va s'aimer toute la vie et en fait, on s'est trompés." Donc Zoé ne voit plus son papa, elle vit avec sa mère mais souvent le frigo est vide ou presque à part un pot de moutarde et du ketchup.

Ce livre raconte extrêment bien les courses qu'il faut faire ou on essaie d'avoir la note encore plus riquiqui que la dernière fois, il donne des petits conseils aussi en expliquant aux enfants qu'il faut se baisser pour trouver les produits les moins chers, que des crêpes avec de l'eau et pas du lait ca passe très bien avec du sucre.

Il y a beaucoup de pudeur dans ce texte, avec la maman de Solène qui ne perd jamais espoir et qui essaie de tourner tous ses problèmes financiers en petits défis quotidiens à relever pour elle et Solène. et puis il y a heureusement des amis qui arrivent, Zoé qui devient la meilleure copine de Solène et qui est toujours la pour faire SOS mouchoirs quand Solène en a besoin. et puis il y a Basile, le papa de Zoé qui va aider sa maman à se débarrasser d'un monsieur de la société de HLM qui tente de les expulser.

Un texte très fort, jamais misérable qui parle de la vraie vie parfois bien plus compliquée que celle des contes de fée. A lire à partir de 7 ans. Sandrine BEau a illustré elle-même ce livre avc des dessins tout doux, au crayon qui illustre très bien les petits chapitres. Pirx du livre: 5 euros 30, c'est vraiement pas cher.

 

On passe ensuite à quelque chose qui n'a vraiment rien voir. Le voleur de miel, c'est ce qu'on appelle un livre animé d'Eric Carle, publié chez Mijade. un livre animé c'est donc une histoire agrémentée de petits languettes a tirer ou a pousser ou les personnages de l'hsitoire se mettent à bouger. Une réelle réussite ici, ou on plonge avec les enfants dans le monde fascinant des abeilles. C'est vraiment magnifique par exemple cette fleur qui s'ouvre pour acceuillir la petite abeille qui vient aspirer du nectar, un papillon qui se déploie, etc. Avec les illustrations d'Eric Carle qu'on reconnait au premier coup d'oeil, technique du collage ultra connu grace a son formidable album "La pchenille qui fait des trous" et qui ici sont vraiment mises en valeur par ces petits animations. Donc on suit la vie des abeilles dans leur ruche jusqu'au moment ou elles entendent un énorme bruit, c'est bien sur un ours qui vient tenter de leur voler leur miel. Alors y parviendra t-il je vous laisse la surprise.

Coté budget c'est évidemment plus cher, 14 euros 50 mais c'est un très bel objet a mettre entre les mains des petits dès 2 ou 3 ans avec un peu d'aide pour ne pas tout déchirer.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK