Chine et économie de marché - Ecomatin

Chine et économie de marché - Ecomatin
Chine et économie de marché - Ecomatin - © Tous droits réservés

La Chine peut-elle être considérée comme une économie de marché? C'est la question qui a poussé les industriels européens dans les rues de Bruxelles hier et en fait: c'est un problème très délicat à trancher...

C'est d'abord un problème juridique : les pays membres de l'OMC ont imposé à la Chine un régime d'exception quand ils l'ont acceptée au club du commerce mondial... C'était logique, la Chine émergeait à peine en 2001, mais 15 ans plus tard, ce régime d'exception prend fin.  Qu'on le veuille ou non, il faut en tirer les conséquences. ça ne veut donc pas dire qu'on ne peut plus mener de procédures anti-dumping quand la Chine brade les prix sur ses aciers par exemple?
Mais ça veut dire que ces procédures seront plus difficiles à mener, parce qu'il faudra aller vérifier sur place, quels sont les prix en Chine, pour dire s'il y a -ou non- vente à perte chez nous. C'est un problème technique et aussi politique... C'est bien pour ça que les Américains font le mort sur la question (surtout qu'ils sont en campagne électorale).. et les Japonais ou les Canadiens ne bougent pas plus... Mais en Europe, on est divisé sur la question.

Alors quand les industriels demandent plus de fermeté à l'Europe, est-ce qu'ils ont des chances d'être entendus?

Il y a quand même 7 ministres de l'économie qui ont écrit à la Commission, et non des moindres, ceux de l'Allemagne, de la France ou de la Grande-Bretagne par exemple.  Ils lui demandent de se positionner clairement en faveur de l'industrie européenne. Mais c'est loin d'être gagné...  Il y aura donc encore pas mal de lobbying d'ici la fin de l'année avant que l'affaire revienne sur la table de l'OMC!

Françoise GILAIN

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK