Bilan interactif du 11/08/2015

Ce mardi, on s'intéresse au débat autour de la fête du sacrifice. Cette grande célébration de la religion musulmane implique l'abattage rituel de nombreux moutons. Un abattage de bêtes préalablement non engourdies. En Flandre, le ministre du bien-être animal Ben Weyts a interdit tout abattage sans engourdissement. Pensez-vous que la communauté musulmane est stigmatisée par cette mesure ?

Vous avez été nombreux à nous donner votre avis, que ce soit sur l'abattage en lui-même ou sur la stigmatisation éventuelle de la communauté musulmane de Belgique. L'invité d'Arnaud Ruyssen, l'islamologue Michael Privot, a entendu vos arguments et s'est également prononcé sur le sujet.

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK