Aujourd'hui en Europe: alimentation de nos bovins, ces OGM que l'on retrouve dans nos assiettes

On a beaucoup reparlé d'OGM cette semaine dans l'actualité européenne. Les états membres ne sont parvenus à se mettre d'accord ni sur une autorisation ni sur une interdiction de la culture du TC 1507, un nouveau maïs génétiquement modifié. La décision est désormais dans les mains de la Commission qui devra finalement trancher. Si elle l'autorise, le TC 1507 serait ainsi le second OGM cultivé en Europe.

Mais on retrouve déjà beaucoup d'OGM dans nos assiettes pour la simple raison qu'ils connaissent un développement très important en dehors de l'Union européenne. L'Europe importe déjà une petite cinquantaine de plantes génétiquement modifiées, dont le fameux TC 1507 qui a fait débat entre les états membres cette semaine.

Une partie de ces OGM finit dans nos assiettes, sous forme d'ingrédients qui entrent ensuite dans différentes préparations. Ce sont des additifs issus du soja ou de betteraves que l'on peut retrouver dans des biscuits ou des plats préparés. Mais ça peut aussi être du maïs dans les céréales du petit déjeuner ou encore de l'huile de colza ou de soja.

Et puis il y a les OGM qui servent d'aliments pour les animaux, surtout pour les volailles et les porcs mais aussi, dans une moindre mesure, pour les bovins. Et c'est à ces derniers que nous nous intéressons plus particulièrement dans la séquence Aujourd'hui en Europe.

Une séquence réalisée par Olivier Hanrion - Aujourd'hui en Europe, tous les jours de la semaine à 17h25 sur La Première.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK