"Au temps des reptiles", immersion réaliste dans le monde des dinosaures

temporary-20180717111053
temporary-20180717111053 - © Tous droits réservés

Ce matin, Nicolas Buytaers nous parlait d'un temps que les dinosaures de moins de 20 millions d'années ne peuvent pas connaître. Ricardo Delgado vous propose une immersion dans le monde des dinosaures à vous glacer les veines de sang froid avec sa BD "Au temps des reptiles".

C'est l'histoire d'un spinosaurus

"Au temps des reptiles" suit le parcours d'un spinosaurus qui n'a d'autre but que de survivre. Les 3 énormes griffes qu'il arbore sur sa tête oblongue démontrent qu'il en a vu des vertes et des pas mures sur cette terre peuplée par des dinosaures peu commodes. Le spinosaurus ce n'est pas n'importe quel dinosaure, c'est le plus gros dinosaure carnivore de son époque. Il dépasse en taille le t-rexet sa morphologie est telle qu'il peut également chasser en milieu aquatique. C'est justement dans l'eau que se déroule l'intrigue puisque lors d'une petite partie de pêche, notre spinosaurus est dérangé par une horde de paralititans. La suite s'annonce, vous l'aurez compris, terrible et ensanglantée.

Une BD sans dialogue

"Au temps des reptiles" c'est une BD sans dialogue, sans une bulle ni phylactère. Il n'y a pas non plus de son, de cri et autre anthropomorphisme. C'est d'ailleurs une BD sans humains, tous les personnages sont des dinosaures. Les dessins de Ricardo Delgado, ses histoires, sa mise-en-page frôlent le documentaire tellement tout nous semble vrai et réel. Vous ne devriez pas retrouver d'anachronisme non plus dans l'exposé tant l'auteur a été sérieux dans son travail de recherche.

Les dinosaures continuent à fasciner

Il y a une espèce de fascination pour les dinosaures et elle ne remonte pas qu'à notre enfance ou à 1993, année de sortie dans les salles du premier épisode de la saga " Jurassic Park " ! Non ! La première exposition de dinosaures, grandeur nature, a ouvert ses portes à Londres en 1854. On y proposait des sculptures géantes réalisées par un artiste et un paléontologue. Le succès a été immédiat, tous les visiteurs étant subjugués, émerveillés, impressionnés et tétanisés par la taille gigantesque de ces monstres venus d'un autre âge !

Car c'est bel et bien la taille qui explique ce succès et cette fascination dans un premier temps, ensuite vient la peur. À chaque fois qu'on a représenté des dinosaures dans la culture populaire c'est pour en faire des méchants, des animaux assoiffés de sang, détruisant tout sur leur passage. Que ce soit dès 1912 avec la sortie du " Monde perdu ", le roman de Sir Conan Doyle (le papa de Sherlock Holmes) ou encore " Jurassic Park " de Steven Spielberg au cinéma.

Bref, cet amour des dinosaures, si vous aimez réellement ça, ne peut que passer aujourd'hui par la lecture de cette BD " Au temps des reptiles " et par l'écoute de la chronique de Nicolas Buytaers ci-dessous!

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK