5 recettes coréennes

5 recettes coréennes
5 recettes coréennes - © Tous droits réservés

Nouilles sautées aux légumes (Japchae vegan)

Pour 4

320 g de nouilles de patate douce ou de vermicelles de soja (nouilles translucides), 4 champignons shiitake 2 champignons Eryngii ou 4 pleurotes, 120 g de courgettes, 80 g de carottes en dés ou en julienne, ½ poivron rouge et ½ poivron vert taillés en julienne, 2 c à soupe d’huile végétale

Pour l’assaisonnement :

4 c à soupe de sauce soja, 1 c à café de cassonade, 150 ml d'eau, 1 pincée de poivre noir.

Pour la finition : 3 c à soupe de graines de sésame, 1 à 2 c à soupe d'huile de sésame.

Cuire les nouilles dans 5 l d’eau bouillante, 3 à 5 min selon les instructions du fabricant. Rincez immédiatement à grande eau froide. Egouttez. Réservez.

Mélanger les ingrédients de l’assaisonnement

Faites sauter avec de l'huile séparément : les champignons, les carottes, les poivrons et les courgettes. Si vous utilisez des champignons frais, mettez suffisamment d'huile pour une meilleure cuisson.

Chauffez l’assaisonnement et ajoutez-le aux nouilles dans une casserole. Faites mijoter jusqu'à ce que les nouilles absorbent toute la sauce.

Mélangez avec les nouilles les légumes, l'huile et les graines de sésame.

 

Salade de radis Daikon

Pour 4

300 g de radis daikon, 30 g d’eau, 1 c à café de graines de sésame toastées, 1 c à café d’huile de sésame, 1 c à soupe d’huile de soja, 1 pincée de sel

Pelez le daikon, puis détaillez-le en fine julienne. Salez et pressez de manière à extraire l’eau de végétation.

Faire chauffer l’huile de soja dans une poêle et sautez la julienne. Ajouter l’eau, couvrir et terminez la cuisson à feu doux, jusqu’à une texture légèrement al dente.

Transvaser dans un bol de service, saler et ajouter l’huile et les graines de sésame.

A consommer froid ou tiède.

On peut également préparer ce plat en blanchissant la julienne dans une casserole d’eau bouillante. On applique le même assaisonnement après égouttage.

 

Yuk Kwe – Tartare de bœuf

Pour 2

200 g de filet de bœuf, 50 g de poire (nashi, à défaut conférence)

Pour l’assaisonnement : 10 g (1 c à soupe) de sucre, 7,5 g (1/2 c à soupe) de sésame grillé, 30 ml d’huile vierge de sésame, 15 g d’ail émincé

Placer la pièce de bœuf 1heure au surgélateur. Le sortir et le détailler en bâtonnets.

Emincez la poire en julienne. Et la mélanger délicatement au bœuf.

Assaisonner avec les autres ingrédients

 

Epinards blanchis (namul) au sésame

Pour 3

800 g d’épinards, sel

Pour la sauce : 1 c à café de sauce soja, 2 c à soupe de jeunes oignons émincés, 1 c à café d’ail émincé, 11/2 c à soupe d’huile de sésame, 1 c à soupe de sésame grillé

Blanchir les épinards dans 2 l d’eau salée. Les égoutter et les passer sous l’eau froide. Bien égoutter

Assaisonner avec les ingrédients de la sauce préalablement mélangés.

 

Oignons marinés aigre-doux et à la sauce soja

Pour 500 g d’oignons émincés finement à la mandoline

Pour la marinade : 200 g de sauce soja, 150 g de vinaigre de riz, 120 g de sucre semoule, 250 g d’eau minérale.

Rassembler les ingrédients de la marinade dans un poêlon et les porter à ébullition.

Laisser tiédir et verser ensuite sur les oignons placés dans un bocal. Fermer le récipient et placer au frigo pour 2 jours au minimum. Ces oignons se conservent des mois au réfrigérateur, dans la marinade.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK