3 livres à glisser sous le sapin

A l'approche des fêtes, Marie Vancutsem vous propose une petite sélection de livres que vous pouvez glisser sous le sapin.

1."Le dîner d'Adam Smith" de Katrine Marçal 

C'est le bouquin idéal pour faire le malin lors de vos soirées, parce que c'est à la fois intelligent, accessible et drôle.
Adam Smith, père de l'économie moderne, du concept de la main invisible pour parler du marché. Il postule que chaque individu agit par intérêt personnel, c'est le moteur du marché.S'il fait pousser des légumes, c'est pour les vendre et gagner de l'argent...


Mais de facto, avec ce postulat, on exclut par exemple la maman qui a préparé le repas.. Adam Smith était un vieux garçon  et de façon générale on exclut le soin aux autres, l'éducation des enfants, etc. Des secteurs indispensables pour faire société, mais des secteurs qui ne sont pas rentables au sens premier du terme.
Des secteurs qui sont aussi, à l'époque de l'ami Adam mais encore aujourd'hui, très majoritairement occupés par des femmes.
Et c'est ainsi que les femmes se sont retrouvées exclues du modèle économique tel qu'on l'a conçu et tel qu'il régit encore notre époque... et voilà pourquoi une série de métiers sont dévalorisés, et mal payés.
L'autrice propose du coup une belle remise en question du modèle, c'est super intéressant, et ça vient challenger notre vision du monde, questionner nos automatismes, et n'est-ce pas ce qu'on demande à un bon bouquin?

2."Voyageur sous les étoiles" d'Alex Capus 

Une enquête passionnante entre littérature et faits historiques, l'auteur, Alex Capus, part d'une hypothèse simple : et si Robert Louis Stevenson avait vraiment trouvé un trésor, le fabuleux trésor écclésiastique de Lima, disparu au 17e siècle?
Parce qu'il a des doutes. Comment expliquer que Stevenson, auteur écossais né en 1850, qui souffrait de plein de problèmes de santé, soit allé s'installer dans les îles Samoa à la fin de sa vie, alors que l'humidité du climat était mauvaise pour ses poumons? Comment expliquer, alors qu'il avait un peu de succès à cette époque mais ne croulait pas non plus sous l'argent, qu'il ait pu rapatrier toute sa famille là-bas, racheter une partie de l'île, faire construire une immense maison et la remplir de meubles luxueux importés d'europe?
Bref, Alex Capus rassemble, et c'est fascinant, une foule de documents historiques sur la vie de Stevenson, et construit un faisceau de probabilités très intriguant autour de cette histoire. Ça se lit vite et bien, et c'est passionnant.

3. "Sous le ciel qui brûle" de Hoai Huong Nguyen

Dans "Sous le ciel qui brûle", il est question du pays d'origine de l'autrice : le Viêtnam 
Au travers des traits de Tûan, la quarantaine. On est en 1975, il a immigré en France et se souvient de ses jeunes années au Vietnam... qui en vérité était encore l'Indochine française, à cette époque-là.
Il va traverser une série d'épreuves, cotoyer de près la guerre du vietnam...

Et ce livre, c'est l'histoire de cet homme croisée avec l'Histoire du pays...
Mais surtout, ce qui est touchant dans ce livre, c'est l'immense sensibilité qui s'en dégage...
Le choix des mots, l'observation, très délicate, de la nature, des petits moments, la bicyclette le long des rizières, les fruits de l'arbre au fond du jardin de son grand-père... C'est un livre lumineux malgré les sujets qu'il traite, un livre qui reste en soi-même comme une petite fenêtre vers autre chose

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK