That's my Jam #6 : l'instant crush du mois de la rédac

C'est reparti! Un dimanche par mois, on vous présente That's my Jam: une série d’articles dans laquelle vous retrouverez les coups de cœur du mois des membres de notre équipe. Sans prétention aucune, une manière digitale et musicale de se présenter à vous. Une manière surtout de coller avec notre ADN : une radio pour les êtres humains par des êtres humains.  Bonne écoute !

"Purgatory"- Cid Rim

Coup de coeur by Lucas Galligani

Un retour qui s’annonce gagnant pour l’autrichien Cid Rim, accompagné de ses collègues viennois Dorian Concept et Sixtus Preiss. Armé de ses baguettes (classique), il s’offre également le plus beau des casques de gamers (moins classique) pour lâcher quelques mots chantés et rythmés. Sur cette version live, il s’entoure de 2 autres batteries et il nous invite chez lui : "Songs of Vienna" sort ce 15 octobre sur LuckyMe Records !

"Let’s Sing Let’s Dance " - 박혜진 Park Hye Jin

Coup de coeur by Guillaume Scheunders

Après Peggy Gou, la K-house tient sa nouvelle coqueluche en la personne de Park Hye Jin (prononcer Haezin). La jeune DJ de 26 ans originaire de Séoul (ayant migré en occident depuis, notamment à Los Angeles) avait marqué les esprits avec son premier EP If You Want. Elle a confirmé ce mois-ci avec son premier album, Before I Die, qui ne manque pas d'être intéressant grâce à sa house lo-fi et ses paroles partagées entre anglais et coréen. Hye Jin semble en tout cas bien partie pour suivre les pas de sa prédécesseuse, espérons toutefois avec les polémiques en moins. En attendant, profitons de ce Let's Sing Let's Dance nonchalant qui vous restera en tête au moins toute la journée. 

"Under the Sea" - bb sway

Coup de coeur by Diane Theunissen 

Dotée d’une plume de poète, bb sway a toujours placé l’authenticité au centre de son processus de création. Après un premier projet en 2019 suivi de quelques singles bien léchés, la londonienne revient en force avec son second EP, Pearl, une invitation au rêve et à la déconnection. Under the Sea, le dernier morceau de cette perle musicale, a particulièrement retenu mon attention : parsemé de guitares électriques éthérées, de lignes de basse langoureuses et de voix angéliques, ce titre lo-fi mais puissant donnerait presque l’impression de sortir tout droit de l’océan. C’est beau, et ça fait du bien.

"Best Behavior" - Gustaf

Coup de coeur by Nicolas Alsteen

Apparu à Brooklyn juste avant que le monde ne parte complètement en sucette, Gustaf n'est pas un mec, mais un groupe composé de quatre nanas et un gars. Remontée à bloc (party), la formation réactive les plaisirs post-punk, les dérapages sur le dancefloor et la fièvre no wave qui, depuis ESG et James Chance, palpite dans les tempes new-yorkaises. Vu et approuvé par Thee Oh Sees, recruté par Beck pour foutre le bazar dans une fête privée, Gustaf ajuste ses riffs à la bamboche et remonte le moral des troupes en toute occasion. Pour s'en faire une raison, il suffit d'écouter "Best Behavior" : meilleur moyen de gagner des points de vie en gueulant haut et fort. I'M GOOD! I'M GOOD! I'M VERY VERY GOOD. I'M GOOD! I'M GOOD! I'M VERY VERY GOOD!

"Cool" - Uffie

Coup de coeur by Aline Glaudot

Uffie c'est typiquement la it girl électropop qu'on aurait rêvée avoir comme meilleure copine ou comme grande sœur quand elle chantait de sa voix auto-tunée "Pop the Glock, the Glock you pop, If you're out of line it's you I'll bang pop" en 2006. Quatre ans plus tard, après avoir rejoint la famille Ed Banger, elle balançait son premier album "Sex Dreams and Denim Jeans" alors produit par Feadz entouré de Sebastian et Mr. Oizo. Et puis sur cette dernière décennie, Uffie a plus ou moins disparu des radars... ressortant de temps en temps un titre par-ci par-là mais finalement rien de fou ni de trop convainquant. Fraîchement signée sur le label de Toro y Moi, Company Records, on est heureux de la retrouver avec "Cool" qui augure, on l'espère, un retour gagnant pour notre américaine. 

"Blackout"- Turnstile

Coup de cœur by Maxime Vandenplas

Turnstile sortait le 27 août dernier "Glow On. Quatrième album du groupe hardcore comprenant 15 titres qu’on prend tel un uppercut en pleine face à la façon de Johny Cadillac. Nouveauté, les cinq potes survoltés de Baltimore prennent un virage un soupçon plus pop mais néanmoins réussi et surprennent notamment grâce à leur collaboration avec Blood Orange. Un disque qui met tout le monde d’accord, les amateurs comme les néophytes du genre. Une grosse claque qui laisse des marques sur le visage !

Newsletter Jam.

Recevez chaque semaine toutes les actualités musicales proposées par Jam., la radio "faite par des êtres humains pour des êtres humains"

OK