That's my Jam #5 : l'instant crush du mois de la rédac

Un dimanche par mois, on vous présente That's my Jam: une série d’articles dans laquelle vous retrouverez les coups de cœur du mois des membres de notre équipe. Sans prétention aucune, une manière digitale et musicale de se présenter à vous. Une manière surtout de coller avec notre ADN : une radio pour les êtres humains par des êtres humains.  Bonne écoute !

"Spirit_X" - Alewya

Coup de coeur by Guillaume Schneuders

Après avoir collaboré avec l’excellent batteur/producteur de jazz Moses Boyd, mais aussi avec Little Simz sur son EP Drop 6, Alewya continue de teaser son premier projet solo avec ce Spirit X. Un titre rempli d’énergie qui associe la voix grave de la britannique avec une instru résolument Drum & Bass. Elle qui est née d’une mère éthiopienne et d’un père égyptien mélange beaucoup la spiritualité de ces deux origines dans son univers plutôt sombre (en témoigne le clip qui illustre le morceau). Un vrai talent à suivre venu (encore une fois) d’Outre-Manche !

"Rufus du Sol" - Alive

Coup de coeur by Rémy Nakhla

Le groupe Australien est de retour pour, espérons-le, bientôt un nouvel album. Ce titre, "Alive" est une vraie invitation au voyager, à planer. Entre House mélodique et électronica, Rufus du Sol, actifs depuis 2010, nous balancent encore là une track impressionante de présision. Depuis leur hymne du genre "Innerbloom" on attendait vraiment ce retour, plutôt très réussi!"

"That Life" - Unknown Mortal Orchestra

Coup de coeur by Nicolas Alsteen 

Sur un air soul-funk, une tranchette de hard rock et plusieurs montées psychédéliques, Unknown Mortal Orchestra met du groove à tous les étages. Ritournelle profilée pour se dandiner jour et nuit, "That Life" s'accompagne d'un clip ingénieux et plutôt délirant. Sorte d'épisode inédit des Muppets, l'affaire met en scène une marionnette complètement hédoniste. Embarqué dans une teuf sans fin, le personnage en tissu calque son pas de danse sur un tempo irrésistible. Entre bonheur infini et débauche ultime, le pantin créé par la marionnettiste Laura Manns ("Sesame Street", "Les Muppets") savoure pleinement les plaisirs de la vie et de la guitare électrique. Source d'euphorie instantanée, ce nouveau single préfigure l'arrivée (imminente ?) du prochain album d'Unknown Mortal Orchestra.

Fêêêêêêêête !

"Fury Gong"- CAVS

Coup de coeur by Renaud Verstraete

Qui a dit qu’un album composé uniquement de percussions était ennuyeux ou inintéressant ? CAVS, c’est le projet "100% percus" de Michael Cavanagh, batteur des infatigables King Gizzard & The Lizard Wizard. Sur ce premier essai en solo, le musicien prend le temps de construire des ambiances rythmiques hypnotiques, où se superposent tour à tour batterie, congas, shakers, cloches, gongs, timbales et autres percussions mélodiques. Un trip intense de 43 minutes, entre la musique ambient et bruitiste, qui ravira les adeptes du sampling. 

"Run run run"- Kurt Vile

Coup de coeur by Aline Glaudot

"The first Velvet Underground album only sold 10,000 copies, but everyone who bought it formed a band ", aurait balancé un jour un certain Brian Eno au sujet d’I’ll be your mirror. 54 ans après sa sortie, le disque à la banane fascine toujours autant. Il est loin le temps de l’échec commercial, on en veut pour preuve la qualité du casting regroupé autour I’ll Be Your Mirror: A Tribute to the Velvet Underground & Nico. Matt Berninger (The National), Sharon Van Etten, Thurston Moore avec Bobby Gillespie, St. Vincent, Fontaines DC, Iggy Pop et on en passe et des meilleurs, se collent à l’exercice (et ils ne sont pas les premiers, coucou Beck) et réinterprètent les 11 titres que compte cet opus cultissime. Le tout supervisé par le grand Hal Willner juste avant sa disparition en 2020. En attendant le 24 septembre, date de la sortie de cet hommage à Lou et sa bande, on vous laisse savourer Run run run interprété par un petit génie du rock folk Californien, j’ai nommé Kurt Vile.

Newsletter Jam.

Recevez chaque semaine toutes les actualités musicales proposées par Jam., la radio "faite par des êtres humains pour des êtres humains"

OK