Record Store Day : Est-ce que ça va digger du vinyle ce week-end?

Le "Disquaire day" ou "Record Store Day" est cet évènement mondiale autour de la passion du vinyle où les amateurs de beaux objets vont pouvoir agrandir leurs collections de quelques perles rares. C'est un peu la fête du disquaire indépendant.

Cette fête internationale est traditionnellement l'occasion de profiter de quelques sets, quelques découvertes en magasin mais surtout d'acquérir quelques pressages rares et spéciaux pour l'occasion, uniquement pressés pour les disquaires indépendants. Cette année crise oblige, on devra principalement se contenter de l'acquisition de pressages limités. Encore une fois pour réduire le flux en magasin, les sorties se feront en deux jours, le 12 juin et le 17 juillet.  

Pour des raisons sanitaires évidentes, une fois de plus, comme l'an dernier ces journées de célébrations n'auront pas la saveur d'avant. De tous les shops que nous avons contactés, pas de sets spéciaux ou de sessions d'écoute pour l'occasion. Mais l'évènement garde quand même une bonne partie de son charme. De la découverte Belge et d'ailleurs au programme. Du coté de Balade Sonore à Bruxelles on nous parle d'une grosse sélection sur le mode du premier arrivé premier servi dès 10h et "on espère quand même une ambiance festive dans le magasin. Il y a beaucoup de belles choses dans la liste, sur la Belgique par exemple il y a clairement la réédition de Flying Horseman, une jolie sortie coté terroir. Du coté des rééditions il y a pas mal de choses sympa. En UK Garage qui a émergé il n'y a pas longtemps, on aura du Fontaines D.C., un live qui va sortir juste pour le disquaire day". Du coté du Lost In Sound à Liège, même son de cloche, une petite déception au niveau évènementiel mais pas mal de beaux "drops" à y découvrir qui viennent d'arriver en magasin pour l'occasion. 

Une petite amertume présente malgré tout

Malgré un engouement toujours présent de manière générale, on sent chez les disquaires contactés quelques réticences présentes. D'une part, pour le manque d'évènement et de convivialité à pouvoir proposer cette année, la comparaison pourrait être faite dans certains magasins à du "clic and collect". Chez 72 Records on ne nous cache pas une certaine déception. "On aurait pu organiser un concert, on n'aurait pas craché dessus mais là c'est compliqué." Et d'autres parts, quelques disquaires nous avouent ne pas s'y retrouver dans l'opération. Ils nous disent ne pas pouvoir prendre de marge intéressante sur la vente de ces disques de collection. D'autres institutions du disque sur Bruxelles, que l'on ne citera pas, nous ont aussi expliqué que "on commande quelques disques du Record Store Day pour nos clients fidèles qui veulent venir mais c'est tout. Le reste de la clientèle ce jour-là viennent faire la file mais ne viennent jamais le reste de l'année. Des gens qui achètent sur internet toute l'année et le seul jour où on les voit c'est ce jour là alors qu'il y a de l'ambiance toute l'année dans le magasin!

Quelques belles découvertes musicales seront tout de même à y faire ces jours-là. Autant en termes de disques que de bonnes adresses à aller rechercher, que ce soit pour l'assortiment permanent ou les éditions limitées partout en Belgique

Newsletter Jam.

Recevez chaque semaine toutes les actualités musicales proposées par Jam., la radio "faite par des êtres humains pour des êtres humains"

OK