Polo & Pan : "Quand on est touché par quelque chose, on a envie de le capturer dans la musique"

Ça y est, l'album tant attendu du duo Parisien, Polo & Pan, est disponible. Dans la digne lignée de ce à quoi ils nous ont habitué, "Cyclorama" nous offre 14 titres de voyage à travers le monde et leur univers si particulier

Un album qui a été lancé par le single Ani Kuni puis ensuite par une jolie collaboration avec le "flow" de Channel Tres sur le titre "Tunnel". Cette sortie était l'occasion pour Jam de rencontrer et percer le secret d'un bout de l'univers Polo & Pan.

Polo & Pan, selon leurs dires : "C'est de la musique classique mais aussi électronique. On est surtout des producteurs de musique électronique qui aimons nous inspirer de notre culture, de notre enfance, de choses qui nous plaisent. Capter ça, sampler ça et l'amener dans notre musique.

Ce mélange d'inspirations donne un univers toujours plaisant à retrouver depuis leur album "Caravelle" en 2017. Ce monde entre balades posées, ambiances cinématographiques et house tropicale, ils le partagent depuis de nombreuses années. Polo & Pan se sont rencontrés autour des platines d'un club, "Le Baron", un endroit où des gens venus de tout horizons venaient jouer la musique qui leur plaisait, loin donc du monde purement de l'électronique. "Un mélange improbable qui permettait de jouer un Jacques Brel après un gros track hip-hop, qui se ressent toujours dans nos sets. On s'est rendus compte que l'on aimait bien faire cohabiter différentes époques, différents pays, différents types de musique... On continue à pouvoir faire cela dans nos propres sets maintenant avec les Polo & Pan edit, la naturelle continuité de cela. On prend des morceaux qui peuvent être rigolos, des faces B, des choses qu'on a pas l'habitude de mettre et qu'on a du coup transformé en version Polo & Pan " Leur musique pourrait donc se concrétiser par un squelette électronique prétexte pour assembler une multitude d'horizons. 

Indissociable du son, l'image fait partie intégrante de leur projet. Que ce soit en clip ou sur scène, les visuels sont soignés, travaillés et permettent une plongée totale sur la planète Polo & Pan. "On a la chance de travailler avec des gens en qui on peut faire confiance pour les visuels. Noémie et Benjamin sont nos amis avec qui on mixait au Baron aussi à l'époque. Ils font tous nos visuels depuis le début et c'est vrai que ce sont un peu nos alter-égo sur la partie visuelle. On imagine souvent une image quand on fait notre musique. On les laisse faire et exprimer leur talent énorme. La musique est liée à l'image pour nous, au début de la création on s'imagine des images ou même des films, des références mythiques et c'est un point commun qu'on a avec Noémie et Benjamin.

Direction Cyclorama, l'album coloré, vintage et de saison

Les sonorités anciennes, assez vintage font partie de la patte des deux amis. Souvent des inspirations recréées entièrement en studio comme sur le morceau "Ani Kuni" ou alors basées sur des samples diggés aux quatres coins du monde comme pour "Magic". C'est sur cette base que l'on peut se préparer au voyage dans "Cyclorama". "On aime aller chercher le trésor là où il est, parfois au fin fond du Kazakstan. Tout ça on peut aussi le faire grâce à radio.com qui est une entité musicale co-créée avec Noémie et Benjamin, c'est une espèce de carte du monde de la musique étroitement liée à Polo & Pan."

Toute cette expérience est traduite dans ce nouvel album qui est paradoxalement très varié dans leur univers mais à la fois tout aussi cohérent et marqué de la sonorité typique du groupe. Chacun des moments est assez parfait pour un été bercé par leurs musiques que ce soit dans un mode plus dynamique sur un titre comme "Melody" ou beaucoup plus posé sur "Requiem" à découvrir dès ce 25 juin. 

  

Newsletter Jam.

Recevez chaque semaine toutes les actualités musicales proposées par Jam., la radio "faite par des êtres humains pour des êtres humains"

OK