Modeselektor revient avec "Extended", 66 minutes d’efficacité pure et dure

Modeselektor est de retour, deux ans après la sortie de leur album "Who Else", avec leur nouveau bébé intitulé "Extended". Une mixtape contenant 27 pépites préparées méticuleusement par les deux artisans électroniques. 66 minutes d’intensité musicale intégrant différents styles, comme sait si bien le faire le duo berlinois.

Avec ce satané virus, 2020 était une année qu’il fallait mettre à profit d’une manière ou d’une autre ! Gernot Bronsert et Sebastian Szary se plongent donc dans le travail et s’enferment pour une longue période dans leur studio. Une décision intelligente qui leur permet de donner naissance à leur dernier petit alien, "Extended".

Est-ce un hasard si le premier morceau s’appelle "Minibus" ? On a envie de croire que non ! Cependant, une chose est certaine, ce nouvel album procure la sensation d’un long trajet sans aucune étape. En optant pour le format mixtape, les musiciens créent un fil rouge musical aux transitions limpides et à la succession de morceaux à la logique implacable.


►►► À lire aussi : Le Fuse : un club, un héritage et plus encore


 

Vieux projets et nouveautés

Assemblage de vieux tracks trainant dans leurs disques durs et de nouveautés, "Extended" est marqué de la griffe des deux Allemands mais ne raye pas le disque. Que du contraire ! Fidèle à leurs influences, ce nouveau projet entremêle techno, dub et sonorités atmosphériques. Pour preuve, les collaborations avec le chanteur Dub, Paul Saint-Hilaire et le musicien, Jackson and His Computer Band, présentes sur l’album. Petit bonus qui accompagne la sortie, un film de 60 minutes dans lequel le danseur Corey Scott-Gilbert se meut au rythme d’Extended. Un bon moment d’écoute garanti.

Newsletter Jam.

Recevez chaque semaine toutes les actualités musicales proposées par Jam., la radio "faite par des êtres humains pour des êtres humains"

OK