Meyy : "L'amour est ma plus grande obsession dans la vie"

A seulement 20 ans, la jeune artiste Belge Meyy envoûte la scène musicale actuelle du pays. Forte de son premier EP "Spectrum" l'an dernier, la jeune artiste revient déjà avec un single "Famous" en février 2021 et sa toute nouvelle version acoustique. L'occasion pour nous de la rencontrer et d'en savoir plus sur ses origines, ses inspirations et aspirations. 

Plongée dans la musique depuis toujours, elle a commencé à produire de la musique depuis son enfance avec comme premier aboutissement, un EP fini vers ses 17 ans. Ses textes, depuis toujours, tournent autour de l'amour. C'est facile pour elle d'écrire là dessus, "Cela vient naturellement, j'aime comment la musique vient accompagner et intensifier ce que je ressent. Ce sont vraiment des moments sincères quand j'écris la musique comme cela." Elle décrit elle-même sa musique en un sentiment de fragilité mais pas dans le sens négatif du terme. 

Entre Neo-Soul, pop et RNB son univers n'a pas vraiment de frontières musicales mis à part celles de ses émotions comme on peut le percevoir dans ses morceaux. Meyy puise son inspiration dans les sons qu'elle écoute tels que Rosalia, FKA Twigs, 070 Shake ou encore Brent Faiyaz que la jeune chanteuse conseille vivement d'aller découvrir. 

Une version acoustique de "Famous" de façon inattendue

C'est un peu une surprise qui arrive en ce début avril, une version acoustique, piano-voix de son dernier single. Meyy nous raconte que cette réinterprétation est née d'une prestation live sur une chaine de nos confrères Flamands. Ils avaient demandé à l'artiste et d'autres talents au féminin du pays de délivrer une prestation inédite. "Le public un peu plus agé de la chaine que mon public habituel n'était peut-être pas prêt pour mes instrumentales, c'est pour cela que j'ai proposé cette version plus soft accompagnée de mon producteur de la chanson -David Spinelli- qui est pianiste à la base et pour qui ça a été un plaisir de revisiter le titre". Après cette version live, le rendu à tellement plu à Meyy ainsi qu'à son entourage qu'elle décide aujourd'hui d'en faire une sortie studio.   

A l'avenir, l'artiste envisage son futur musical toujours avec une touche "dreamy" mais peut-être moins doux et moins "musique faite par une ado de 16 ans" qui faisait son environnement à l'époque de ses premières créations. Elle a grandit et cela va pour elle se ressentir dans ses prochaines créations tout en se laissant libre d'évoluer en fonction de ses envies. 

Newsletter Jam.

Recevez chaque semaine toutes les actualités musicales proposées par Jam., la radio "faite par des êtres humains pour des êtres humains"

OK