Lion’s Drums : L’électronique à l’état sauvage

DJ et producteur marseillais, Lion’s Drums est parti à la rencontre d’un peuple amérindien perdu dans les montagnes colombiennes. À leur contact, l’artiste a imaginé un disque électronique connecté à la nature, au passé et au futur d’une planète mal-en-point. Doté d’une véritable conscience environnementale, l’album "Kagabas" est une bande-son à méditer, mais aussi à découvrir sans tarder dans DIG, l’émission de DC Salas.

Jusqu’ici, Harold Boué s’était contenté de faire danser les foules sous le soleil de La Canebière. Toujours bien chaud derrière ses platines, l’artiste mettait ainsi sa science du groove à profit sous le nom de Lion’s Drums. De quoi faire rugir de plaisir les fidèles du Panorama Bar berlinois, mais aussi les fans du label Hivern Discs, l’enseigne catalane tenue par l’éminent John Talabot. C’est d’ailleurs sur cette petite maison de disques que le Marseillais annonçait la couleur, dès 2018, via un premier essai à ranger entre Afrique et Occident, disco tribale et techno vaudou. Attiré par les forces de la nature, Lion’s Drums prenait ensuite la direction de la Colombie pour plonger sa musique au cœur d’une autre réalité…

Prise de conscience

Arrivé dans les vertes forêts de la Sierra Nevada, près de Santa Marta, le producteur français s’enfonce dans la jungle pour rejoindre les Kagabas, un peuple amérindien dont la vie s’écoule au rythme de la nature depuis plus de 5000 ans. Touché par les traditions ancestrales de cette communauté menacée par la déforestation, Lion’s Drums enregistre des voix, des sons et d’incroyables incantations adressées aux singes, aux perroquets ou aux serpents. Aux confins de ces chants sacrés, de bruits capturés dans la forêt et de productions électroniques fignolées du côté de Marseille, l’album ‘Kagabas’ est un hommage à la résilience de cette tribu, mais aussi une belle prise de conscience.

En harmonie

Véritable voyage initiatique, l’album ‘Kagabas’ est une bande-son méditative, un document sonore façonné pour assurer la transmission de la mémoire et du savoir à travers les générations. Face aux désastres écologiques qui menacent désormais notre planète, ce disque souligne l’urgence de l’instant et la possibilité d’exister autrement, en harmonie avec l’environnement, au contact direct des animaux et de la vie sauvage. Cette éventualité est ancrée au cœur de ce disque dont l’ensemble des bénéfices iront à Nativa, une association chargée de préserver les intérêts de la tribu Kagabas. Soit un bon disque pour une belle action.

2 images
Lion's Drums au coeur d'un village Kagabas © Nativa Association
Newsletter Jam.

Recevez chaque semaine toutes les actualités musicales proposées par Jam., la radio "faite par des êtres humains pour des êtres humains"

OK