Kaytranada : le Canadien fait carton plein aux Grammy Awards

Kaytranada est l'artiste qui maitrise les lignes de basses comme personne, il varie les rythmes RNB et house très groove au fil des projets. Son dernier album "Bubba", sorti en décembre 2019, est une pépite en la matière. Très attendu depuis l'explosion de l'artiste avec le projet 99.9% en 2016, il n'a pas déçu et cela s'est fait ressentir sur la 63e cérémonie des Grammy Awards qui a eu lieu ce 14 mars à Los Angeles. Le Canadien y a raflé deux prix. 


►►► À lire aussi : Kaytranada, de l'or en beats


 

Pour celui qui disait dans la presse Canadienne, à la veille de la cérémonie, que c'était déjà une victoire pour lui d'être nommé, c'est une double super victoire autour de son dernier album. Il était nommé dans trois catégories : Meilleur album électronique, meilleur titre dance et meilleur nouvel artiste.  

"Bubba" où l'artiste s'est entouré de prestigieux noms comme Kali Uchis, Massego, Goldlink ou encore Pharrell Wiliams a su séduire au niveau des votes. L'album a devancé des concurrents comme "Energy" de Disclosure ou "Good Faith" de Madeon.

Mais avant cela, c'est le titre 10% en featuring avec Kali Uchis qui a brillé en remportant la catégorie "Meilleur enregistrement dance" devant des titres comme "the difference" du génie de la musique Flume ou "On my mind" de Diplo.    

 

C'était une première dans la carrière de l'artiste, qui n'avait jamais remporté un si prestigieux prix en quasiment 10 ans d'activité sous le pseudo Kaytranada. Lui qui doit en partie son succès populaire à un DJ set qu'il a réalisé pour une Boiler room à Montréal en 2013 et qui compte plus de 13 millions de vues. 

Newsletter Jam.

Recevez chaque semaine toutes les actualités musicales proposées par Jam., la radio "faite par des êtres humains pour des êtres humains"

OK