Jayda G dévoile son mix pour le 70ème DJ Kicks

Le label allemand !K7 a invité la DJ et productrice canadienne Jayda G à prendre les commandes de sa célèbre compilation DJ Kicks, succédant ainsi à Peggy Gou. Portrait de l’étoile montante des dancefloors.  

Liverpool, 30 avril 2021. Alors que la grande majorité du monde n’a pas eu accès à une salle de concert depuis de très longs mois, un entrepôt s’apprête à voir défiler des milliers de personnes sans masques ni distanciation sociale. L’événement faisait partie d’une série de soirées pilotes organisées au Royaume-Uni et proposait des sets d’artistes bien connus pour savoir retourner une scène. Parmi eux : Fatboy Slim, The Blessed Madonna et surtout Jayda G

On a vu apparaitre ce nom petit à petit ces dernières années et il est venu s’imposer parmi les cadors de la scène électronique mondiale, jusqu’à décrocher la reconnaissance d'une nomination aux Grammy Awards en 2020 pour son morceau Both Of Us. Mais qui est Jayda G ?

Inspiration familiale

Issue d’une petite ville près de Vancouver, Jayda Guy est très vite bercée par la musique. Elle apprend le piano et le violon à l’âge de cinq ans, mais c’est surtout dans les goûts de ses pairs qu’elle va puiser ses inspirations. Son père possède une impressionnante collection d’albums de soul, blues, rythm and blues ou funk, sa mère l’introduit au jazz, sa sœur est plutôt branchée disco et son frère, qui travaille dans l’industrie musicale à ce moment-là, lui fait découvrir des artistes comme D’Angelo et TLC. 

Diplômée en biologie, elle va parcourir le globe pour étudier certaines espèces (comme les tortues de mer à Hawaï). L’un de ses voyages va l’emmener à Los Angeles, où elle façonnera son goût pour la musique électronique en écoutant l’émission de Mathieu Schreyer sur la radio KCRW. 

Canadian Riviera

À son retour à Vancouver, elle commencera à se produire et sera associée à ce que beaucoup appellent la “Canadian Riviera”, nom qui désigne la mouvance spéciale de la musique électronique qui émane de la ville de l’ouest du Canada. Elle va sortir ses premiers EP à partir de 2016, en solo (Sixth Spirit of the Bay, Jaydaisms, Sacred Spaces) ou en duo avec ses affinités de Vancouver (Diva Bitch avec Alexa Dash ou Monroe Bumpa avec Laylay). 

En 2019, les choses vont s’accélérer : elle signe un album chez Ninja Tune, Significant Changes, marqué par la personnalité de Guy. On y trouve un peu d’ironie avec le titre No Parking on the DF (Dancefloor), sorte de prise de position sur l'utilisation des téléphones dans les événements. Mais également une influence du hip hop sur Renewal, la présence de son amie Alexa Dash sur Leave Room 2 Breathe et même un clin d’oeil à la biologie sur Missy Knows What’s Up, en référence à la biologiste Misty MacDuffee qui a poursuivi le gouvernement canadien pour manque d’actions concernant la protection des baleines.  

Nommée aux Grammy Awards

Parallèlement à tout cela, elle commence à se produire en DJ sets de façon remarquée un peu partout dans le monde : de Glastonbury aux Nuits Sonores en passant par Primavera Sound et évidemment le Dekmantel pour une Boiler Room d’exception. L'énergie qu’elle transmet pendant ses sets a fait d’elle l’une des personnalités les plus attachantes derrière les platines.  

La consécration arrivera en 2020 où son titre Both Of Us, fruit d’une rencontre et d’un beau travail avec le producteur Fred Again.., se classera parmi les nommés au Grammy du meilleur morceau de musique électronique aux côtés de Flume, Diplo, Disclosure et Kaytranada – qui remportera la récompense.

DJ Kicks N°70

La très célèbre série de compilations DJ Kicks l’a sélectionnée afin de créer un mix pour la septantième édition, deux ans après une autre femme qui a fait sensation dans le monde des clubs : Peggy Gou. La mixtape commence assez doucement sur des sonorités soul, disco, funk et même afrobeat avant d’opérer une transition vers des morceaux plus électroniques, ainsi qu’un morceau exclusif de la productrice : All I Need

Ses influences pointues, sa joie de vivre derrière ses platines et ses productions de qualité font aujourd'hui rentrer encore un peu plus le nom de Jayda G dans le cercle des grand·e·s producteur·trice·s.

Newsletter Jam.

Recevez chaque semaine toutes les actualités musicales proposées par Jam., la radio "faite par des êtres humains pour des êtres humains"

OK