Bandcamp: des concerts payants en direct et la production de vinyles

L'époque favorise le streaming au forfait ? Bandcamp n'en a cure. L'entreprise d'Oakland lance un ambitieux programme, permettant à 10 mille artistes indépendants de presser leurs propres vinyles. Un service de streaming de concerts payants est également disponible depuis quelques mois.

 

Des concerts payants, via Bandcamp Live

En novembre naissait Bandcamp Live, un service de diffusion de concerts en direct sur internet. Objectif : permettre aux artistes de combler le manque de prestations en salle en raison de la pandémie. Directement intégrée au profil des artistes, la solution offre la possibilité de réserver des tickets, de dialoguer avec les fans ou encore de mettre en avant le "merchandising". La commission de Bandcamp reste, comme toujours, plutôt raisonnable : 10 %.

C'est ainsi, par exemple, que Clap Your Hands Say Yeah pourra défendre, le 30 janvier prochain, son album "New Fragility", dont la sortie est prévue en février. Pour 10$ (8,2€), il sera possible d'assister à la prestation en direct ou dans les 24h qui suivent le direct.

 

3 images
Clap Your Hands Say Yeah en concert sur Bandcamp Live le 30 janvier 2021 © Bandcamp

Le vinyle, symbole de l'attachement physique des fans aux artistes

La semaine dernière, l'entreprise californienne (dont nous vous parlions dans notre article consacré à la résistance au streaming) s'est lancée dans un nouveau métier : le pressage et la gravure de vinyles. Il faut dire que 2 millions d'albums physiques ont été vendus l'an dernier par l'intermédiaire du site, une progression annuelle de 200 % alors que l'industrie marche désormais vers le streaming audio généralisé, au forfait.

"12 % des albums vendus sur Bandcamp en 2020 proposaient une version vinyle, une source importante de revenus potentiels pour les artistes", explique Ethan Diamond, cofondateur du site, mais aussi propriétaire de la très courue boutique d'Oakland, située à deux pas de la station BART 19th Street : on y trouve des milliers de vinyles et de CD, mais on y organise également des événements culturels.

And now, la production de vinyles... made in Bandcamp

Le pressage de vinyle Bandcamp n'est pas une nouveauté en soi. La possibilité existe depuis 2019, mais elle était réservée jusqu'ici à un petit groupe d'artistes, triés sur le volet. 50 projets pilotes ont ainsi permis de juger de l'attractivité du format : 13.000 disques ont été envoyés dans 65 pays, en une seule année.

La production des vinyles reste aujourd'hui coûteuse et complexe pour des artistes indépendants. Avec Bandcamp Vinyl Pressing Service, l'idée est de faire financer la production directement par les fans. Pour y parvenir, les artistes doivent lancer une campagne de sensibilisation, avec un minimum de 250 exemplaires pressés.

3 images
Produire des vinyles via Bandcamp, possible à partir de 250 exemplaires © Bandcamp

Si la campagne de financement participatif réussit, le vinyle voit le jour. La formule, qui entend se substituer aux labels, comprend :

  • Le pressage de 250 vinyles
  • 4 vinyles de test
  • Les coûts de fabrication et d'expédition
  • Le processus de paiement en ligne
  • Le support à la clientèle et les retours

Dans la phase de lancement, 10 mille artistes ont la possibilité de participer à l'aventure du vinyle. Les invitations sont envoyées petit à petit. Durant le cours de l'année, l'option sera proposée à l'ensemble des membres de Bandcamp.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur cette page.

Vous voulez soutenir les artistes indie ?

Écoutez Jam, l'alternative. En DAB+, sur internet, via vos applications mobiles et vos enceintes connectées. Tous les détails pour écouter Jam se trouvent ici.

Newsletter Jam.

Recevez chaque semaine toutes les actualités musicales proposées par Jam., la radio "faite par des êtres humains pour des êtres humains"

OK