"Aside", l'émission 100% hip-hop, soul et découvertes de Marie Frankinet

"Aside", l'émission 100% hip-hop, soul et découvertes de Marie Frankinet
"Aside", l'émission 100% hip-hop, soul et découvertes de Marie Frankinet - © Tous droits réservés

Si son doux visage vous est familier, ce n’est pas un hasard, ça fait 6 ans déjà que Marie Frankinet arpente les studios de la maison. Dès ce samedi 16 janvier à 20h, Marie s’installe aux commandes d’Aside, une nouvelle émission consacrée au hip-hop, à la new soul…et à la découverte ! On s’est entretenue avec elle à la veille de sa première.

Salut Marie ! Avec tes mots, tu nous expliques le concept de l’émission ?

Le concept de mon émission, c’est vraiment de découvrir des artistes hip-hop, new soul et RnB ultra émergeants : des artistes pas encore signés sur des labels ou des maisons de disque, des artistes qui n’ont pas encore l’opportunité de passer en radio. C’est mon job de prendre le temps de fouiner sur les réseaux sociaux et de les écouter. Enormément d’artistes rassemblent des milliers de personnes en festivals, en concerts mais ne sont pas forcément diffusés à la radio… D’autres font des millions de vues sur les réseaux sociaux et n’ont aucune vitrine en Belgique.  Mon objectif : défendre leur projet, les recevoir, les interviewer (quand ça s’y prête), leur offrir une plate-forme de diffusion pour leurs morceaux, partager de vrais coups de cœur…

 

"Aside", ça fait référence à quoi ?

C’est la traduction littérale de "en aparté" qui, je trouve, correspond assez bien à l’ADN de l’émission. Il y a évidemment d’autres définitions possibles : A-side, c’est le côté du disque où l'on trouve traditionnellement les meilleurs morceaux (en opposition au B-side), il y a également l’explication de faire un choix, "to pick a side" et le a side, soit, "à côté" du mainstream.

Comment déniches-tu les perles pour ton émission ?

Je les découvre majoritairement via les réseaux sociaux : TikTok pour ça, c’est une mine d’or, un véritable vivier à nouveaux talents. L’algorithme TikTok propose des vidéos d’artistes en fonction de mes goûts, si j’aime un artiste, je sais qu’il va m’en proposer d’autres… ensuite à moi de jouer ! C’est incroyable la richesse des talents qu’on peut trouver, notamment aux Etats-Unis mais aussi en France et en Angleterre. Mon but étant de dénicher majoritairement des artistes internationaux, sans oublier nos artistes belges qui seront représentés à 40%.

Comment s’est forgée ta culture musicale ?

Depuis toute petite, je baigne dans les sonorités soul, funk. Ma mère écoutait à fond du Stevie Wonder dans la maison et je pense que je suis tombée amoureuse de cette vibe à ce moment-là.  C’est ce qui me procure le plus d’émotions et le plus de plaisir. Par ailleurs, j’ai toujours voulu devenir journaliste et bosser dans la musique, aller dans des festivals, voir des concerts… Mon métier me permet de combiner les deux et m’oblige à passer des heures à chercher des morceaux sur Soundcloud et Spotify. Mon délire, c’est vraiment de découvrir des morceaux que j’ai envie d’écouter en boucle. J’ai un peu cette maladie, quand je découvre un morceau j’ai envie de l’écouter 50 fois dans la journée.

Ton meilleur souvenir d’interview ?

Il est assez récent, c’est avec Sam Fender. On était dans les coulisses de l’AB, il venait d’arriver et il avait la gueule de bois. Il n’empêche qu’à un moment, il est sorti du cadre de l'interview et à commencé à se livrer sur son parcours, ses problèmes d’alcool… Un réel lien de confiance avec l’artiste s’est créé lors de cet échange et j’en garde un très bon souvenir.

Qui rêverais-tu d’interviewer à tout prix ?

J’adorerais interviewer Anderson .Paak un jour… Ce mec est si solaire, il a un parcours de fou et à l’air d’avoir énormément de choses à raconter surtout quand tu sais qu’il était à la rue avant de se faire repérer par Dr. Dre. … L’appel est lancé !

Quel artiste aura-t-on la chance de découvrir ce samedi ?

David Jahmill, un jeune Anversois ambitieux et hyper doué qui évolue dans le hip-hop et le RnB. Producteur, rappeur bilingue (il chante autant en anglais qu’en français), il manque aujourd’hui cruellement de visibilité. Or il a un nouveau projet qui va sortir très bientôt et il nous fera le plaisir de passer en exclu un de ses nouveaux morceaux dans l’émission.

Aside, c’est tous les samedis dès 20h sur Jam.

Marie est également journaliste au magazine Moustique et est aussi active sur Tipik à travers des capsules vidéo.

Newsletter Jam.

Recevez chaque semaine toutes les actualités musicales proposées par Jam., la radio "faite par des êtres humains pour des êtres humains"

OK