Abraham : notre coup de cœur à découvrir dès maintenant

Abraham
Abraham - © Ahmed Djemai

Les oreilles de Jam ont sélectionné pour vous le premier single d’un artiste qui s’est longtemps fait connaître sous le pseudo de Tismé. “Seul” est le premier extrait d’un EP prévu en juin.

Le nom Abraham vous est sans doute inconnu et pour cause, Tismé a repris son vrai prénom pour poursuivre sa carrière solo. L'artiste dévoile une série de textes plus personnels et des compositions épurées dans un EP “Tête dans les Nuages”, à paraître en juin. “Seul”, le premier single qui en est extrait, est entré en playlist sur Jam.

Abraham - Seul

Rencontre virtuelle (confinement oblige), avec Abraham.

 

Sortir un EP en juin, dans cette drôle de période, c'est un pari en soi. Quel effet ça fait à un artiste ?

 

Ça fait du bien. Quelque part c'est ma façon d'être solidaire avec ceux qui sont en première ligne, ceux qui souffrent, et ma façon de faire un hommage à ceux qui sont partis. Je donne de l'énergie avec les moyens que j'ai. Je pense que cette période nous donne de nouvelles et grandes responsabilités. On doit se permettre de repenser ce qui est établi, chacun à notre niveau. Personnellement, c'est comme si j'attendais le "bon" moment pour partager cette chanson et les projets à venir. Par la force des choses, c'est maintenant ! Je travaille donc à faire en sorte que ce je propose artistiquement soit à la hauteur de l'époque que nous vivons.

 

Justement, cette période de confinement, elle est propice à la création ou est-ce l'effet inverse comme certains artistes qui ressentent un blocage actuellement ?

 

“En ce qui me concerne, la période est vachement plus que propice à la création. Ce confinement a paradoxalement permis un boom créatif et je sais que je suis loin d'être le seul dans ce cas. J'ai eu la sensation du temps qui reprenait sa vraie consistance. J'ai tendance, en général, à beaucoup m’éparpiller, car j'aime bosser sur plein de projets en même temps. Là, j'ai pu prendre le temps de faire de la musique pour le plaisir, j'ai pu réécouter et redécouvrir grâce au recul, des choses qui sont sorties ces dix dernières années, faire vivre des projets qui étaient à l'état de sommeil dans des disques durs dans mon projet "ALPHABEaT". C'est tout ce processus qui m'a permis d'être fin prêt pour cette sortie.”

 

Pour en revenir à ta musique. Le single " Seul " fait référence à la confrontation de l'être humain avec lui-même dans la solitude et l'introspection. Qu'est-ce qui sort, pour toi, de cette confrontation ?

 

Cette musique et ces mots qui me soulagent, une fois écrits. Ce morceau ne parle pas seulement de la confrontation, il parle aussi de l'exploration et du bien être profond qui peuvent être liés à la solitude. J'aime beaucoup être seul. Car la solitude m'aide à trouver un "centrage" et une certaine sérénité. Je trouve que la liberté réside dans la solitude.

Au fond, peut-être qu'une fois "libéré", on peut accéder à la solitude tout en étant au milieu d'une foule de gens? Je parle évidemment d'une solitude qui fait du bien.

 

Abraham et Tismé sont la même personne ? Ou deux personnages bien différents ?

 

Très bonne question, à laquelle j'essaye encore et toujours de répondre. Oui, c'est la même personne.Disons que Tismé c'est avant tout la composition. Le pseudo m'offre une certaine liberté dans la versatilité, je porte un masque multiple. Abraham, ce sont les textes et la voix. C'est tout simplement moi, je ne me cache pas et j'évoque des sujets qui me tiennent à cœur. Je fais en sorte que la musique serve le thème, les propos. Quand c'est moi qui compose cela dit. Et ce n'est pas le cas sur "Seul", c'est Arzin - un ami beat-boxer/beatmaker - qui a composé le beat. Vous pouvez le retrouver dans cette beat-tape, c'est là que je l'ai découvert.

 

Bête question : le clip, il a été tourné avant ou pendant le confinement ?

 

Beaucoup de gens, même des proches, m'ont demandé si je l'avais tourné ces derniers jours. Ce n'est pas le cas. Le fait qu'il trouve une forte résonance avec ce que nous vivons en ce moment est en réalité une pure coïncidence. Enfin, je crois. En fait, il a été tourné à Dunkerque les 17 et 18 octobre... 2018! C'est un super souvenir. Le fait de retourner me balader sur les lieux de tournage dans le centre-ville de Dunkerque, le lendemain, me procurait une sensation très amusante. Personne ne pouvait se douter de notre petit jeu de la veille.”

Écoutez Abraham sur Jam

 

 

Jam, une radio de la RTBF disponible sur le DAB+ et RadioPlayer. Se déguste sans modération, sans interruption, sans discours ni pub envahissante. Jam est la chaîne de l'inattendu et de l'inentendu. Elle est faite par des êtres humains pour des êtres humains.