Organisé aujourd’hui par la Consumer Technology Association, le Consumer Electronics Show a vu le jour pour la première fois à New York en 1967. 17 500 visiteurs étaient alors venus rencontrer les 200 exposants lors de cette première édition du salon réservé aux professionnels du secteur.

Devenu le plus grand rendez-vous annuel de l’électronique grand public, le CES prend désormais place à Las Vegas, où il y célèbre cette année sa 50ème édition.

Tous les acteurs de l’industrie, ou presque, s’y donnent rendez-vous pour y exposer leurs dernières innovations sur 3 sites dont la surface totale s’étend sur 232.000 m², soit l’équivalent de 32 terrains de football. De quoi accueillir les 3.800 exposants et autres 175.000 visiteurs de cette édition 2017…

L’événement ne cesse de gagner de l’ampleur.

Cet événement unique en son genre est très important pour la RTBF, car anticiper les besoins et les évolutions de demain c'est garantir de continuer à être en lien avec tous les publics.

2017 sera l’année de la convergence entre différentes technologies arrivant peu à peu à maturation. Les intelligences artificielles, la reconnaissance vocale, la réalité virtuelle ou encore l’internet des objets se rencontrent et présagent des changements majeurs dans la manière dont on interagira avec notre environnement à l’avenir.

Voitures autonomes et connectées

Intelligente, elle sera capable d’interpréter vos émotions et de suivre votre regard via un système d’eye-tracking placé dans l’habitacle. En cas de stress ou de distraction, elle adaptera ses assistances ou vous alertera si vous somnolez. Vous pourrez la conduire, ou vous laisser conduire.

La reconnaissance vocale & l'intelligence artificielle (IA)

De la convergence encore et toujours en matière de reconnaissance vocale et d’IA.
Dans ce domaine Amazon a désormais une longueur d’avance sur ses concurrents, Google, Microsoft & Apple. En effet, plus besoin d’Echo. Alexa a quitté son cylindre et s’intègre désormais dans les téléviseurs, les frigos, les voitures, les lampes de bureau, les montres connectées et bien entendu les smartphones. Concrètement, il sera possible de s’adresser à Alexa depuis n’importe où dans la maison sans placer un Echo dans chaque pièce. L’assistant vocal nous accompagnera partout.

La réalité virtuelle 
La réalité virtuelle progresse, elle aussi, notamment dans l’univers du gaming. Les puces graphiques de AMD et NVIDIA sont plus performantes et viennent s’intégrer dans les ordinateurs portables " VR Ready ".
Le prix d’entrée de la VR reste encore relativement élevé mais l’accès à la techno tend à se démocratiser.

La réalité augmentée

Popularisée par Pokemon Go, la réalité augmentée n’est pas ce qu’on pourrait appeler une " nouvelle technologie ". On la retrouve en effet sur les smartphones depuis de nombreuses années dans le cadre de différents usages. Elle permet de superposer une couche d’informations " virtuelles " sur le monde réel via la caméra du téléphone tout en permettant à l’usager de s’orienter ou de mieux appréhender son environnement.
Il est ainsi par exemple possible de traduire en temps réel un texte filmé avec l’application Google Translate ou d’observer le positionnement des astres avec l’application Sky Map lancée par Google en 2009. 

La 5G

Encore en phase de développement, les investissements dans la 5G devraient exploser en 2017. Qualcomm, Ericsson et AT&T ont unis leurs forces en vue d’accélérer la transition de l’écosystème mobile actuel vers le réseau 5G.
En théorie, la bande passante devrait autoriser des débits de plusieurs Gigabits par seconde, de quoi satisfaire les usages gourmands des utilisateurs, et surtout, des IOT dont le nombre est en pleine expansion. En effet, Ericsson estime que le trafic en données mobile devrait être multiplié par 8 d’ici 2020.
Il faudra probablement attendre encore quelques années avant de voir arriver ce nouveau standard débarquer en Belgique. Cela n’a cependant pas empêché Proximus de réaliser un premier test fin 2016 avec son partenaire Huawei. L’opérateur est ainsi parvenu à atteindre des débits jusqu’à 100 fois plus élevés que ceux proposés par la 4G actuellement.

Faire un commentaire

  • Merci de respecter la charte des commentaires,
    sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
  • Les commentaires sont fermés après quatre jours.