Les architectes au ministre Di Antonio: rendez nous nos visas

L'Ordre des Architectes et sa lettre ouverte à Carlo Di Antonio

Face à Anne-Laure se trouve Frédéric Lapôtre le secrétaire général de l'Ordre des Architectes ( conseil francophone et germanophone ) qui vient d'envoyer une lettre ouverte au ministre de l'Environnement et de l'Aménagement du Territoire Carlo Di Antonio.

Le nouveau Code du Développement territorial supprime les visas

En cause le nouveau Code du Développement territorial supprimant les fameux visas qui joints à la demande de permis d'urbanisme identifient officiellement l'architecte. Or ces visas selon Frédéric Lapôtre protègent le client de l'architecte en authentifiant ce dernier et en luttant par la même occasion contre l'exercice illégal de la profession. Il est donc impensable de les supprimer.

Affaire à suivre

Voilà qui est dit et l'affaire est donc à suivre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK